Chien qui aime l’eau vs. chien qui a peur de l’eau : nos conseils

Vous êtes un adepte des activités aquatiques et vous souhaitez partager votre passion avec votre toutou ? Certains chiens apprécient de se baigner tandis que d’autres hésitent à se lancer. Votre animal de compagnie ressent des difficultés à se jeter à l’eau et vous vous demandez s’il sait nager ? Voici quelques conseils qui pourront vous aider à initier votre chien aux activités aquatiques. En effet, ce n’est pas parce que le voisin a un chien qui aime l’eau qu’il en sera de même pour vous !

Les chiens, l’eau et les idées reçues

Selon la croyance populaire : « Tous les chiens aiment l’eau et savent nager » ! Ce n’est pas du tout le cas. Ce ne sont pas tous les chiens qui apprécient l’eau et tous n’ont pas une capacité innée à la nage. Il faut garder à l’esprit que les chiens ne naissent pas dans l’eau. De ce fait, ce ne sont pas toutes les races de canidés qui savent nager naturellement. Certaines races de chien qui aime l’eau sont bien connues tels que les Golden retriever ou le Terre Neuve, d’autres en revanche se montrent réfractaires comme le Bouvier Bernois.

Il faut tenir compte du fait que certaines races de chiens ont une aptitude à la nage. Ces animaux parviennent à se débrouiller facilement dans l’eau. Mais chaque chien possède ses propres spécificités. Quelle que soit la race ou l’âge, un toutou peut apprendre à nager et à se familiariser avec l’environnement aquatique. Pour que l’apprentissage soit réussi, il est impératif :

  • De ne pas forcer l’animal ;
  • De respecter les étapes ;
  • De ne pas se précipiter.

Si vous brûlez les étapes, votre animal de compagnie risque d’avoir peur. Cela va le traumatiser et il ne voudra plus s’approcher de l’eau. Il est nécessaire d’habituer progressivement et positivement votre toutou. S’il ressent une agréable expérience, il va garder une idée positive de l’eau. Même si le chien se trouve dans un environnement qui n’est pas vraiment le sien, il doit se sentir en sécurité.

Mon chien a la phobie de l’eau : les gestes à éviter

La plus grande erreur que les propriétaires de chiens font, c’est de forcer l’animal à entrer dans l’eau. Certaines personnes ont tendance à jeter ou à pousser le chien dans l’eau. En adoptant cette méthode, vous allez générer une phobie de l’eau à votre toutou. Vous risquerez de perdre sa confiance. De plus, cette méthode est dangereuse.

Ne contraignez pas votre chien à entrer dans l’eau en tirant sur son collier. Cette méthode va seulement accentuer sa crainte de l’eau. Évitez de l’éclabousser. Cette pratique part souvent d’une volonté de bien faire. En apparence, c’est un moyen de lui montrer que l’eau est inoffensive. Mais le chien ne perçoit pas ce geste de cette manière. Il va trouver cela désagréable. Il va avoir tendance à prendre la fuite.

Apprendre à nager à son chien : les étapes essentielles

Gardez en tête que l’apprentissage doit se faire en douceur. Chaque chien a son propre rythme. Il faut éviter de le brusquer.

Étape N°01 : familiariser le chien avec l’eau

Pour faciliter l’apprentissage, il faut commencer dans un environnement sécurisé. Allez dans un lieu qui est à la fois calme et tranquille. Un environnement stimulant risque de troubler votre animal de compagnie. Il va se stresser aisément et risque de ne pas se concentrer. Privilégiez un point d’eau peu profond et sans courant. Afin d’aider votre toutou à commencer en douceur, vous pourrez le familiariser à l’eau dans une piscine pour chiens. Cet équipement vous permettra aussi de le rafraîchir lors des périodes de forte chaleur.

Lorsque vous aurez trouvé le lieu idéal, vous devrez choisir le bon moment pour l’initier à l’environnement aquatique. Optez pour un jour où il fait beau. Certaines races de chiens sont assez sensibles au froid et à la pluie. Si la météo est de votre côté, ce sera plus facile de rassurer et d’encourager votre toutou.

Étape N°02 : accompagner le chien

Au début, le chien va avoir tendance à rester au bord de l’eau. Pour l’inciter à avancer, n’hésitez pas à aller dans l’eau avec lui. Imposez-vous comme étant la personne à suivre. Pour votre animal de compagnie, vous êtes une personne de confiance. Montrez-vous rassurant et motivant. Donnez à votre toutou l’envie de vous suivre.

Ne lésinez pas sur les récompenses. Votre toutou percevra positivement vos récompenses même si elles sont verbales. Encouragez toutes ses tentatives. Ne le brusquez pas. Comme il n’est pas un animal aquatique, il a le droit de ne pas être à l’aise dans l’eau. Ne lui mettez pas de pression.

Si vous avez un chien qui aime l’eau et que votre toutou l’apprécie, tirez-profit de la situation. Son maître peut l’aider à gagner encore de l’assurance.

Étape N°03 : mettre le chien à l’aise

Certains canidés ont une peur bleue de l’eau. Dans ce genre de situation, vous devrez faire en sorte de mettre votre toutou en confiance.

Vous devrez faire preuve de patience. Laissez à votre animal de compagnie le temps de s’habituer à la situation. Si vous allez passer du temps au bord de l’eau, profitez-en pour résoudre la phobie de l’eau à travers un jeu. Vous aurez besoin d’un collier, d’une laisse et de quelques objets qu’il aime. Incitez-le progressivement à jouer au bord de l’eau. Votre toutou doit uniquement se focaliser sur le jeu et non sur l’eau. Jouez avec lui et amenez-le à plonger graduellement ses pattes. Si votre chien parvient à jouer dans l’eau avec vous, vous aurez réussi à franchir une étape. Attendez une prochaine fois avant de lui apprendre à nager.

apprendre à son chien à nager

Étape N°04 : jouer dans l’eau

Lancez un de ses jouets dans l’eau. Au début, placez le jouet non loin de vous. Choisissez un endroit où il a « patte ». Cette étape va l’aider à adopter un bon comportement. N’hésitez pas à courir avec lui. Continuez à l’encourager d’une voix joyeuse chaque fois qu’il fait des efforts.

Étape N°05 : initier le chien à la nage proprement dite

Lorsque votre chien sera bien à l’aise dans l’eau et qu’il prendra plaisir à y rester, il sera plus facile de l’encourager à nager. Cette étape est vitale. Effectivement, si votre chien a toujours peur ou s’il n’est pas à son aise, il sera difficile de l’inciter à nager. Restez patient. Si votre animal de compagnie se sent mal à l’aise, il se peut que vous ayez sauté certaines étapes. Si votre toutou ne parvient pas à surmonter sa peur, mieux vaut abandonner.

Une fois que votre chien est prêt à nager, aidez-le à adopter la bonne technique. En effet, votre toutou doit se muscler et apprendre à se servir de son corps de la bonne manière. Pour cela, vous devrez :

  • L’encourager à vous suivre: emmenez-le là où il aura moins de pattes. Gardez une voix enjouée. Servez-vous d’un jouet ou de friandises si c’est nécessaire. Encouragez votre toutou chaque fois qu’il en a besoin. Cela l’aidera à comprendre qu’il va dans la bonne direction. Il verra également que vous êtes là pour l’aider. S’il ne parvient pas à vous suivre, maintenez le rythme et trouvez un moyen de le motiver.
  • Connaître ses limites: évitez d’aller trop loin. Comme il n’est encore qu’à ses débuts, il n’est pas encore assez endurant. Faites de courtes séances. Cela va lui éviter de paniquer. En effet, s’il a un coup de fatigue, il va avoir tendance à perdre le contrôle. Il va alors percevoir l’eau comme un environnement hostile et il n’aura pas envie d’y retourner. Vos efforts seraient alors réduits à néant, ce qui serait vraiment dommage.
  • L’inciter à garder son calme: après vous avoir suivi, il se peut que votre chien panique. Face à ce genre de situation, vous devrez rester très calme. Pour l’aider à se détendre, approchez-vous de lui et posez vos mains en dessous de son ventre. Cela va lui apporter du soutien. Cette méthode est valable s’il n’a pas de gilet. Si votre chien porte un gilet de sauvetage, attrapez la poignée du gilet. Offrez votre soutien à votre chien et encouragez-le à continuer.
  • Faire des pauses: lorsque vous accompagnez votre animal, agissez comme un guide. Imposez-lui des pauses. Cela va éviter qu’il ne se fatigue ou qu’il ne s’excite trop. Il faut appliquer les pauses que votre chien ait ou non un gilet de sauvetage.

Si votre chien ne s’est pas amusé dans l’eau durant un long moment, vous pourrez reprendre certaines étapes. Certains ont besoin de répéter les étapes plusieurs fois. Cela leur permet de se sentir rassuré et de gagner en assurance. Si vous avez choisi d’apprendre à votre chien à nager dans un lac ou à la plage, pensez à lui mettre un gilet de sauvetage. À force de nager et de faire des mouvements dans l’eau, votre animal de compagnie risque de s’épuiser et de se noyer. Assurez-vous que l’endroit où vous souhaitez vous baigner est autorisé à la baignade.

Les races de chiens qui apprécient vraiment les activités aquatiques

Certaines races de chiens qui aiment l’eau ont des prédispositions naturelles et sont même de véritables sauveteurs en mer. C’est le cas du :

  • Terre neuve : c’est un excellent allié lors des sauvetages en mer ;
  • Golden Retriever: c’est un chien de chasse doué pour les activités aquatiques ;
  • Barbet: c’est un chien qui est capable de récupérer un gibier d’eau ;
  • Border Collie: ce toutou n’hésite pas à récupérer ses jouets tombés dans l’eau ;
  • Caniche: autrefois, il apportait son aide lors de la chasse aux canards.