Comment choisir une mutuelle pour chien ?

Vous avez un chien et souhaitez l’entretenir le mieux possible afin de le maintenir en forme ? Il convient alors de souscrire une mutuelle pour votre cabot. Cependant, il n’est pas toujours facile de se retrouver parmi les nombreuses assurances qui existent sur le marché. Voici nos conseils pour vous guider dans le choix d’une mutuelle pour chien.

Mutuelle pour chien : définissez les besoins de votre animal de compagnie

Pour choisir une mutuelle pour votre chien, vous devez d’abord prendre en compte ses besoins. Cela revient à considérer son âge, sa race, son état de santé, son mode et son environnement de vie. Vous pourrez ainsi rapidement fournir ces renseignements en demandant un devis pour une mutuelle pour votre chien afin d’obtenir une estimation optimale.

D’autre part, connaître les caractéristiques spécifiques de votre chien vous permettra de mieux gérer les frais vétérinaires en cas d’accident ou de maladie. Aussi, en identifiant les besoins de votre animal de compagnie, vous pourrez analyser les différentes couvertures que proposent les assureurs. Vous pourrez ainsi choisir les options nécessaires pour votre chien et éviter les protections superficielles.

Aussi, identifier les besoins distinctifs de votre chien comme sa sensibilité à certaines maladies vous permet de choisir les garanties qui lui conviennent.

Choisissez le type de couverture adapté à votre chien

Pour ce qui est du choix de la couverture idéale de mutuelle pour chien, vous devez étudier minutieusement les différentes options disponibles. Ainsi, en fonction des besoins de votre animal, le niveau de protection recherché et votre budget, vous pourrez prendre une décision éclairée.

Généralement, les mutuelles pour chien proposent trois types de couvertures. On retrouve en premier la formule économique. Elle est la plus abordable, adaptée aux animaux en bonne santé et prend en charge les frais mineurs (examens et hospitalisation).

Toutefois, elle n’est pas assez efficace pour couvrir les maladies graves. Son taux de remboursement varie de 50 % à 70 % avec un plafond entre 1000 € et 1500 €. Deuxièmement, il y a la formule intermédiaire, avec une couverture plus large que l’option basique. Sa prise en charge inclut les frais chirurgicaux en situation de maladie ou d’accident et parfois une partie des frais de stérilisation.

Cette formule offre un taux de remboursement situé entre 70 % et 90 % avec un plafond compris entre 1500 € et 2000 €. Notez cependant qu’elle peut être insuffisante pour la couverture des soins vétérinaires d’envergure. Enfin, on retrouve la formule premium, une offre complète qui englobe les consultations, les examens, les hospitalisations et même occasionnellement, les frais funéraires.

La formule premium propose un taux de remboursement allant de 90 % à 100 % et un plafond annuel de 2500 €. Dans certains contrats, elle propose des prestations supplémentaires comme le remboursement pour les prescriptions spéciales d’alimentation par le vétérinaire.

Identifiez les garanties nécessaires pour votre toutou

Les mutuelles pour chien ont été conçues pour couvrir les frais médicaux de base de votre compagnon afin de préserver sa santé. Ceux-ci incluent les soins vétérinaires standards, les soins dentaires, les soins dentaires, les interventions chirurgicales et la stérilisation. Pour peaufiner votre choix, assurez-vous que votre compagnie d’assurance pour chien propose tous ces soins.

Si vous souhaitez choisir une offre de couverture plus complète, veillez à ce que votre mutuelle pour chien propose des garanties supplémentaires. Celles-ci doivent inclure la garantie alimentation, l’assurance préventive, les frais de garde et l’assurance de décès.

Vérifiez certains éléments clés de votre contrat de mutuelle pour chien

Au cours de vos recherches d’une mutuelle pour chien, certains éléments importants doivent être pris en compte.

Le délai de carence et le plafond de remboursement

Vous devez prendre en compte le délai de carence, qui est la période de non-application des garanties après la souscription. Elle varie de 2 à 60 jours et permet d’éviter le remboursement de soins pour tout problème survenu avant la signature du contrat d’assurance.

De même, le plafond de remboursement annuel doit être bien analysé, car plus il est élevé, plus les primes augmentent. L’idéal serait de le choisir en fonction des besoins spécifiques de votre chien. En particulier lorsqu’il appartient à une race fragile.

La franchise et les exclusions de garantie

Pour les soins de votre chien, il existe un montant non remboursable que vous devez obligatoirement payer, c’est la franchise. Elle peut être fixe, variable ou calculée en pourcentage (ou annuellement) et attribuée à certains types de soins. Considérez attentivement sa valeur pendant votre choix de mutuelle pour chien, car lorsque sa valeur augmente, vos primes baissent.

En ce qui concerne les exclusions de garanties d’un contrat d’assurance pour chien, elles définissent ce qui n’est pas couvert. Il est primordial de bien les comprendre avant de valider votre souscription. Elles impliquent les conditions préexistantes de l’animal, les maladies à prévenir par vaccination, les frais de gestation, la mise bas, etc.

4.5/5 - (26 votes)