Comment savoir si un chien est LOF ?

Avoir un chien LOF n’est pas toujours obligatoire. Cependant, pour accéder à certaines activités et disciplines canines, comme le Ring, le RCI ou même des niveaux élevés dans le troupeau, il est obligatoire d’avoir un chien LOF. LOF est l’acronyme du Livre des Origines Françaises. C’est un registre souvent utilisé par les éleveurs pour sélectionner des chiens et créer des mariages afin d’obtenir des caractères spécifiques.

Le LOF est un critère qui peut justifier un prix parfois plus élevé. Cela ne veut pas dire que les chiens « non-LOF » sont de mauvais chiens, bien au contraire. Il s’agit de chiens d’excellente qualité, parfois même plus endurants et costauds au niveau de la santé que pour les chiens LOF.

Pour le savoir, il n’y a pas 1500 solutions. Nous allons vous donner les deux méthodes existantes à ce jour pour vérifier si un chien est LOF (ou non).

Dans cet article, nous en profiterons pour vous expliquer les raisons qui peuvent vous amener à confirmer un chien et pour lesquelles il faut le faire.

Qu’est-ce qu’un chien LOF ?

Le chien qui voit le jour va être inscrit sur un papier qui va attester de son existence. Le chien LOF est un animal qui va avoir sa présence sur le registre du Livre des Origines Françaises. Ce papier comporte toute la généalogie de l’animal. On y retrouve ses parents, ses grands-parents ou encore ses arrières-grands-parents. On peut remonter jusqu’à 5 générations (ou plus) en arrière !

Les éleveurs accordent beaucoup d’importance à ce document puisque c’est lui qui va protéger les futurs chiens et chiots nés de la consanguinité.

Le LOF a vu le jour, pour la première fois, lors de la création de la structure française Société Centrale Canine. Puis, en 1957, c’est au tour du Ministère de l’Agriculture de reconnaître officiellement le LOF et d’en faire un registre référence. Le LOF est, depuis cette date, devenu le livre généalogique pour tous les chiens français.

La composition du LOF a évolué. Il y a quelques années, il s’agissait d’un gros livre, au sens propre du terme, sur lequel on inscrivait toutes les naissances, avec les parents et la descendance. Désormais, tout a été numérisé et fort heureusement ! C’est un fichier informatique qui reprend tous les mêmes principes de base.

Le LOF d’aujourd’hui est divisé en plusieurs sections, pour que chaque race soit présente.

Comment s’inscrire au LOF ?

Avant de savoir si son chien est LOF, il est très important de connaître le fonctionnement qu’il faut mettre en place pour inscrire son animal au LOF.

Trois méthodes sont disponibles pour mettre son chien au LOF :

  • En utilisant la descendance des parents qui ont mis une nouvelle portée. Les parents étant déjà inscrits officiellement au LOF, les chiots seront inscrits provisoirement. Ils vont recevoir un Certificat de naissance. Celui-ci est de couleur rose. Cette couleur est utilisée lorsqu’il s’agit d’une inscription provisoire, et non définitive. Pour être inscrit définitivement au LOF, il faudra s’acquitter du pedigree, dans son intégralité. Quand c’est réalisé, le propriétaire du chien va avoir le certificat attestant son inscription. Celui-ci sera blanc.
  • Quand l’éleveur a mis bas de nouveaux chiots, il devra envoyer une déclaration de naissance à la SCC. Celle-ci comportera les références des deux parents, la date où a lieu la mise bas et le nombre de chiots présents.
  • Il est possible de tatouer les chiots (bien que maintenant, on préconise une petite puce électronique pour l’identifier) et d’inscrire les chiots à la SCC par la suite. Dans ce cas, l’éleveur indiquera de nouvelles informations, avec le nom, la couleur de la robe, les copies des tatouages effectués ainsi que le sexe de l’animal. Le délai pour inscrire les chiots au LOF avec cette méthode ne doit pas excéder les 6 mois suivants la naissance.

Comment avoir la confirmation de son pedigree et de son inscription au LOF ?

Le chien doit passer, naturellement, une séance de confirmation. Cette dernière peut avoir lieu tout au long de la vie de l’animal, bien qu’il n’est pas possible de faire la confirmation tant que le chiot n’ait pas encore les 12 mois de vie. Dans certains cas, pour des races spécifiques, la confirmation n’est possible que si l’animal a 15 mois.

La confirmation du chien doit être bien pensée. Le chien doit aussi bien répondre aux critères physiques de la race, au même titre que le mental.

La séance de confirmation

Celle-ci peut se dérouler au coeur d’une compétition canine au même titre qu’une exposition canine. Le chien va passer devant le juge. Le chien va être touché pour les mesures, le poids, et vérifier les autres informations requises à la race.

Le chien devra avoir un comportement exemplaire et ne pas montrer de signe d’agressivité ou de peur. En effet, le juge va tenir compte de tous les petits comportements et autres signaux que le chien va renvoyer, tout naturellement.

À la fin de la confirmation, le juge va valider, refuser ou ajourner l’examen.

Comment être sûr qu’un chien est LOF ?

Cette question a toute son importance pour les personnes qui sont à la recherche d’un chien spécifique, aussi bien pour une activité que pour une tout autre raison.

Pour le savoir, il suffit de demander à l’élevage le numéro d’identification des chiots. Ceux-ci doivent avoir reçu un numéro LOF provisoire. Il vous permettra de connaître l’historique et la généalogie du chien. Vous saurez s’il y a de la consanguinité ou pas.

L’autre méthode est d’avoir le numéro d’identification des deux parents et de faire la vérification par vous-même. Vous pourrez utiliser un outil mis en place par la SCC pour calculer le coefficient concernant les risques de consanguinité.

Une fois que vous aurez ces informations, vous savez que l’élevage est de confiance et qu’il est transparent avec vous. Cependant, ce n’est pas le cas de tous les élevages. Il n’est pas rare de voir sur Internet, ou dans les clubs canins, des personnes qui se sont plaints d’un élevage qui a refusé de donner les numéros d’identification de l’animal… Dans ce cas, il est préférable d’aller voir un autre élevage, même si cela reporte votre projet à plus tard.

Marion Dubois

Marion a été à L'Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation Nantes Atlantique - ONIRIS, pendant lequel elle a été assistante dans un cabinet vétérinaire à Nice durant 2 ans. Maman de deux chiots et dotée d'un esprit très critique, elle est rédactrice en chef d chez Cherrydog.fr