Comment enlever une tique sur un chien ?

La tique est vraiment un parasite pour le chien. C’est un élément de la nature qui peut mettre la santé de votre animal de compagnie dans une situation complexe. Les tiques sont capables de transmettre des maladies graves qui peuvent influencer le sort de la vie de l’animal. Entre la maladie de Lyme et la piroplasmose, les deux maladies les plus courantes, vous pourrez avoir un chien qui va droit à la mort.

Le retrait de la tique doit être effectué le plus rapidement possible, que vous soyez équipés ou non. Nous allons vous expliquer comment vous y prendre à travers cet article.

Pourquoi retirer une tique urgemment de votre chien ?

Les tiques sont des parasites qui transportent des maladies en elles, comme la maladie de Lyme et la piroplasmose. Une fois qu’elle est posée sur le chien, elle va « tiquer » et aspirer le sang de l’animal. Celui-ci est, alors, contaminé et peut être dans une situation critique. Si, vous retirez la tique assez rapidement, avant qu’elle ne grossisse, et avec la tête, vous allez éviter le pire. Toutefois, nous vous préconisons la sécurité : soit vous mettez un collier anti-tiques et anti-puces sur l’animal qu’il porte constamment, soit vous appliquez une lotion à la base de la nuque, qui va se répandre sur la peau de l’animal et elle sera censée agir pour repousser les futurs parasites qui voudraient se poser sur votre chien.

Après chaque promenade que vous effectuerez en compagnie de votre animal de compagnie, on vous recommande sérieusement de faire cette étape de contrôle. Elle est importante à deux points de vue :

  • Le chien est un animal qui a besoin d’une complicité avec son maître. Lorsque vous l’inspecterez, il assimilera cela à des caresses et il ne les refusera pas.
  • Vous pourrez retirer les tiques qui étaient sur le poil (et non sur la peau) et pourrez les brûler par la suite. Si toutefois, il y a une tique sur la peau, il faut conserver son sang-froid et ne pas paniquer, loin de là. Suivez nos conseils, et on vous rassure : tout se passera bien !

Lorsqu’une tique est présente sur le chien, il faut la retirer le plus rapidement possible et ne pas se dire « on le fera demain », c’est le meilleur moyen d’affaiblir votre chien !

Comment retirer délicatement une tique sur le corps d’un chien ?

Quelques précautions s’imposent. Il ne faut pas faire n’importe quoi et n’importe comment (ce que la panique provoque souvent).

Pour mieux comprendre les précautions, nous allons étudier en détail le comportement de la tique. Quand elle se trouve sur le chien, elle va enfoncer dans la peau de l’animal son rostre. C’est un mot qui signifie la cavité buccale du parasite. Elle arrive à s’enfoncer, en se vissant, grâce aux parois de son rostre.

Lorsque vous devrez retirer la tique, il faudra retirer le corps ET la tête. Beaucoup de personnes pensent qu’il suffit de retirer que le corps or, ce n’est pas le cas, pas du tout ! Il faut, à tout prix, retirer la tête pour éviter que la situation ne s’aggrave. La pince à épiler n’est pas le meilleur outil, bien au contraire ! Nous recommandons à tous nos lecteurs, sur avis de plusieurs vétérinaires consultés, le crochet anti-tique. C’est un outil composé de deux branches, qui va vous permettre de placer la tique à l’intérieur des deux branches et de « dévisser » la tique, pour retirer le corps et la tête du parasite.

Comment retirer la tique en toute délicatesse ?

Avec votre crochet anti-tique, vous placerez le parasite entre les deux branches. Délicatement, vous tournerez sur la peau de l’animal. Petit à petit, la tique va retirer sa tête et se laisse faire. Puis, vous pourrez la retirer complètement. Ne mettez pas cet acarien partout ! Placez-le dans une boîte fermée, en attendant.

Dès lors, c’est le moment de désinfecter la plaie et de s’assurer que le comportement de l’animal n’a pas changé. Le moindre signal anormal (fatigue ou comportement peu habituel) devra nécessiter la consultation de votre vétérinaire.

Pour vous éviter des situations de stress, on ne peut que vous conseiller de prendre des produits parasitaires, régulièrement, de les renouveler pour éviter la baisse d’efficacité du produit, et vous aurez un chien paré pour repousser les tiques et les puces.

Attention tout de même : ceux qui prennent des colliers anti-tiques, anti-puces, on attire votre attention, notamment avec l’eau. Il serait dommage que votre chien ait un collier qui ne fonctionne plus à cause d’une baignade rafraîchissante…

Comment retirer une tique sans crochet anti-tique ?

Face à l’urgence de la situation, il est possible de se retrouver confronté à une situation où le chien a une tique et vous n’avez pas de crochet anti-tique avec vous. Parfois, la meilleure pince de secours… sera vos doigts !

Dans ce cas, il faudra être très calme et ne pas paniquer, sous peine d’aggraver la situation. Il est préférable, dans ces moments, d’être à deux pour qu’il y ait une personne qui s’occupe de l’animal en le caressant pour éviter une fausse manipulation.

Utilisez votre majeur et votre index pour vous saisir de la base de l’acarien. Attention, il ne faut pas écraser le parasite, juste se saisir de la base, avec délicatesse. En écrasant la tique, vous allez prendre le risque de mettre toutes les maladies graves ainsi que les maladies de la tique directement dans le système sanguin de l’animal. Sa santé serait alors en danger.

Une fois que vous avez réussi à saisir la tique, il faudra faire un mouvement de rotation subtile avec le poignet. Comme nous l’avons vu plus haut, ce mouvement subtil va « forcer » la tique à sortir son rostre de la peau de l’animal. Une fois que c’est fait, retirez la tique et assurez-vous que la tête de la tique est bien avec le corps.

Puis désinfectez la plaie. C’est le moment où il faudra analyser efficacement le comportement de l’animal pendant les prochains jours.

Que faire de la tique ?

Une fois que la tique est retirée, que le chien soit désinfecté, il faudra brûler la tique, c’est la seule méthode existante pour supprimer efficacement l’acarien.

Puis, ce sera à vous, de vous rincer abondamment les mains (que vous ayez fait la méthode avec ou sans crochet anti-tique) avec de l’eau et du savon. Observez attentivement votre animal durant les jours qui suivent, puis tout ira bien !

Et voilà, vous avez retiré une tique en toute sécurité et sans risque pour votre animal !

Marion Dubois

Marion a été à L'Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation Nantes Atlantique - ONIRIS, pendant lequel elle a été assistante dans un cabinet vétérinaire à Nice durant 2 ans. Maman de deux chiots et dotée d'un esprit très critique, elle est rédactrice en chef d chez Cherrydog.fr