Un chien sent-il la mort d’un autre chien ?

Lorsque nous perdons un être cher ou notre chien, cela déclenche tout un tas d’émotion qui généralement ne se calme qu’après notre deuil. Qu’en est-il de nos amis à quatre pattes ? Ils ont eux aussi perdu un ami, un compagnon de jeu. Sont-ils indifférents à cette disparition ? Non ! Ils subissent et ressentent également la perte, tout comme nous. Comment cela se produit-il ? On fait le point.

Le changement de comportement des chiens face à la mort d’un autre chien : approche scientifique

Vous avez plus d’un animal de compagnie et vous en avez perdu un ? Tout comme nous, nos chiens perçoivent et ressentent la perte due à la mort d’un compagnon avec lequel ils ont développé un lien étroit et quotidien. Ils manifestent alors un comportement que nous pourrions définir comme étant le deuil.

D’ailleurs, des études scientifiques ont pu mettre en évidence quelques clés de comportement, considérées comme l’héritage exclusif d’un être humain qui est considéré comme le seul être supérieur capable de ressentir et de souffrir. Les chercheurs ont alors étudié le comportement des chiens dans les mois qui suivent la mort de leur ami. Ils sont convaincus que même si nous ne sommes pas capables de comprendre la perception de la mort par les chiens, on a actuellement l’assurance que la perte d’un ami affecte plus ou moins son comportement.

Il est important de souligner que les résultats des études scientifiques se basent sur toute une série d’observations. En effet, il est impossible d’entrer dans la tête d’un chien pour connaître ce qui s’y passe. Donc l’interprétation de son comportement reste la seule piste qui nous donne des indications par rapport à ce que peut ressentir un chien lors de la mort d’un autre chien. Tout comme les humains, chaque chien est unique et chacun affichera alors un comportement différent.

Par rapport à cela, une étude intitulée « Les chiens domestiques (Canis familiaris) pleurent la perte d’un congénère » a été publiée par la revue scientifique Reports le 24 février 2022. Initiés par Federica Pirrone, 420 propriétaires d’au moins deux chiens, dont l’un était mort et l’autre en vit, ont été questionnés. Les résultats des enquêtes ont montré que 86 % des personnes interrogées ont noté un changement négatif du comportement de leur chien et cela avait duré environ 6 mois. Et toujours selon l’équipe du chercheur, le deuil dépend de la qualité de la relation qui existait entre les deux chiens et non en fonction de la durée de leur vie commune.

Comment reconnaître les signes de deuil chez un chien ?

Si la compréhension des émotions comme le chagrin chez le chien reste encore mal comprise, on peut affirmer qu’un chien « pleure » son ami décédé. On ne sait certes pas si nos amis à quatre pattes perçoivent la mort comme nous la percevons, mais tout semble souligner qu’ils comprennent qu’ils ne reverront plus leur compagnon. D’une manière générale, voici les principaux symptômes de deuil chez un chien.

L’un des premiers signes que l’on remarque chez un chien en deuil est son retrait. Autant que possible, le chien n’interagit ni avec les personnes qui vivent avec lui ni avec les autres animaux domestiques présents dans la maison. Par contre, il va, soit coller son maître, soit un autre animal et le suivre partout. On note également qu’il devient de plus en plus léthargique et dort plus souvent et plus longtemps que d’habitude.

Le chien peut aussi manquer d’appétit et parfois, il peut même adopter des comportements inhabituels. On peut par exemple noter une certaine agressivité et parfois, des comportements destructeurs. Vous pouvez aussi remarquer que votre chien aboie ou gémit plus que d’habitude et erre dans la maison comme s’il était à la recherche de son compagnon. En une journée, il peut vérifier plusieurs fois les endroits fréquentés par son ami.

Si pendant la période qui suit la perte de son camarade vous remarquez l’ensemble ou une partie de ces comportements, vous devez alors savoir que votre chien est en train de faire son deuil. Pour assurer son bien-être, et surtout pour l’accompagner correctement pendant cette période, il est recommandé de le rassurer autant que possible. Vous pouvez lui faire un peu plus de câlins, passer plus de temps et/ou jouer plus souvent avec lui… Si votre chien a développé un comportement destructeur, pensez à lui offrir plus d’affection et à lui proposer plus de distractions. En agissant de la sorte, vous remonterez non seulement le moral de votre chien, mais également le vôtre.

Combien de temps dure le chagrin d’un chien ?

Tout comme pour nous, la période de deuil dure de quelques semaines à quelques mois. Chez le chien, la durée varie en fonction de l’attachement émotionnel qu’il y avait entre lui et son ami. Mais généralement, le comportement d’un chien en deuil redevient normal dans les deux à six mois qui suivent la perte. Le temps de deuil que nous avons mentionné n’est donné qu’à titre indicatif. Comme nous l’avons mentionné auparavant, tout va dépendre de la relation qui unissait les deux animaux et de la nature émotive de votre chien.

Comment peut-on aider un chien en deuil ?

Le chagrin est toujours quelque chose de difficile à vivre. Donc la meilleure manière d’aider votre chien à faire son deuil est de passer du temps avec lui quand il le souhaite. Pensez également à lui faire faire beaucoup d’exercice. Si votre chien manque d’appétit, assurez-vous qu’il reçoive au moins les nutriments qui lui sont nécessaires afin qu’il reste en bonne santé.

Si vous savez que votre chien apprécie particulièrement la compagnie d’un autre chien, pourquoi ne pas en adopter un nouveau ? Cela va certainement écourter la période de deuil. Si vous ne souhaitez pas accueillir un nouveau membre dans votre famille, vous pouvez toujours organiser des « rendez-vous » avec d’autres chiens ou trouver de nouvelles activités récréatives à pratiquer avec votre chien.

Il est aussi important de souligner que votre chien ressent votre propre chagrin. Donc, même s’il est difficile pour vous de faire face à la perte de votre chien, n’oubliez pas qu’un autre chien a aussi besoin de vous. Lorsque vous vous adressez à votre chien, parlez-lui avec une voix calme et optimiste autant que possible. Offrez-lui l’opportunité de découvrir quelque chose de nouveau pour le distraire de la perte. S’il a perdu l’appétit, pensez à une grande balade ou à une séance de jeu intensif dans le jardin pour lui ouvrir l’appétit. En agissant de la sorte, vous vous soutenez mutuellement pendant cette épreuve et tout montre que les activités ludiques restent la meilleure des solutions pour se changer les idées.

4.1/5 - (18 votes)