Les solutions contre les fugues des chiens

Votre chien passe son temps à se sauver, passer sous le portail, sauter le grillage, gratter sous la clôture pour aller explorer le monde extérieur ? Vous êtes à court d’idées pour qu’il reste sur le périmètre autorisé… Il est temps de trouver une solution pour le mettre en sécurité et ainsi limiter par exemple, un accident à cause de la circulation routière, ou lui éviter la fourrière… Eh oui, les voisins ne sont pas toujours très compréhensifs. Nous allons donc voir quels moyens sont à votre disposition pour stopper les fugues de votre animal.

Les colliers anti-fugue

Il existe sur le marché, deux grandes catégories de colliers anti-fugue : le système avec fil et le système sans fil.

Pour le collier qui fonctionne avec une clôture électrique, le principe est simple, vous devez installer le câble fourni dans le kit du collier sur votre terrain. Il peut être sur une clôture déjà existante ou enterrée, à vous de choisir. L’objectif étant pour vous, de délimiter le terrain accessible à votre chien. Pour que ce système fonctionne, il vous faut : un émetteur, un récepteur, et un câble en guise de barrière (antenne). Attention le collier-récepteur que vous mettez à votre animal doit être bien réglé, prenez le temps de l’ajuster comme le faut à votre animal. En effet, deux cas de figure peuvent se présenter. Le premier dans le cas où le collier est trop grand, le risque est que votre compagnon à quatre pattes ne ressente pas la stimulation électrostatique. Dans le cas contraire, si le collier est trop serré, les contacteurs qui émettent cette stimulation risquent de blesser votre animal s’ils appuient trop fortement sur la peau de votre boule de poils.

Mais comment fonctionne le système sans fil ? Concrètement, c’est le même principe que le précèdent. La seule différence est que cette fois au lieu d’installer un câble en périphérie de votre terrain, il vous suffit d’installer un petit émetteur au centre de la zone à délimiter. Il ne vous reste qu’à régler le boîtier pour le rayonnage sécurisé que vous désirez. Tout comme le système vu ci-dessus, le port du collier-récepteur pour votre animal est indispensable pour le bon fonctionnement des colliers anti-fugue. Soyez vigilant, comme tout objet électronique, il est nécessaire de recharger le collier régulièrement. En général, comptez 2-3h de charge pour 2-3 semaines d’utilisation.

Les traceurs GPS

Une autre alternative existe. Les traceurs GPS permettent comme leur nom l’indique de connaître en temps réel la localisation de votre chien grâce à la puce GPS qui se trouve dans le traceur. Avec ce système, aucune stimulation électrostatique n’a lieu. Certains fabricants proposent des traceurs GPS qui fonctionnent avec des applications. Vous pouvez définir un périmètre de sécurité que le chien ne doit pas dépasser. Si le chien sort de cette zone, vous recevrez une notification via l’application sur votre téléphone et vous pourrez ainsi interpeller votre chien avant qu’il ne s’échappe. Ces traceurs ont parfois plusieurs fonctions, toujours via l’application, il peut vous donner des conseils santé grâce à l’analyse de l’activité de votre chien. En surveillant ses mouvements 7 jours sur 7 et 24h sur 24, vous pouvez désormais savoir ce que fait votre boule de poils dans la journée. Dans certain cas, vous pouvez également l’utiliser comme tracker d’activité, lors de vos balades, footing et toute autre activité physique avec votre compagnon.

D’autres proposent un traceur GPS qui émet un son pour l’animal lorsqu’il sort du terrain prédéfini. Un système éducatif pour le chien qui permet de rappeler à votre meilleur compagnon qu’il n’est pas autorisé à se trouver à cet endroit.

À vous désormais de choisir quel est le système qui vous convient le mieux, mais qui convient également à votre animal. En fonction de la taille de votre animal, la superficie de votre terrain, vos besoins, vous n’opterez pas tous forcément pour le même dispositif pour éviter la fugue de votre compagnon.