Comment fonctionne une clôture électrique pour chien ?

Le fonctionnement d’une clôture électrique pour chien va dépendre du système que vous avez acheté. Que ce soit à fil ou sans-fil, le mode d’action ne sera pas le même. C’est pourquoi, il va être important de bien méditer au choix du bon produit avant de faire l’achat clôture électrique pour chien.

Dans cet article nous allons aborder le fonctionnement des deux systèmes, et nous apporterons des précisions concernant leur installation.

La clôture électrique pour chien à fil

La première chose que l’on va aborder va être le collier-récepteur. Celui-ci est utilisé aussi bien pour les clôtures électriques avec ou sans fil.

Le collier récepteur est un petit élément est doté d’un boîtier avec des composants électriques situés à l’intérieur.

Ce boîtier va pouvoir gérer aussi bien le bip sonore que les décharges électriques pour avertir l’animal qu’il s’approche d’une zone interdite. Il est également équipé d’une batterie qui permet une autonomie de 3 semaines, en fonction de la fréquence d’utilisation que vous avez. Le temps de chargement d’un tel objet est compris entre 2 à 3 heures en moyenne.

Ce collier sera placé sur le chien. Il ne devra pas le porter plus de 08 à 10h par jour, sous peine qu’il ait des problèmes de santé (cutanés) par la suite. Un long moment doit être consacré à l’ajustement du collier pour être sûr que le chien porte correctement le collier. Il ne faut pas trop le serrer, et laisser le passage d’un à deux doigts entre le collier et la peau.

La clôture électrique avec fil va fonctionner de la manière suivante :

  • Il faudra placer le fil antenne sous 10cm de terre au préalable.
  • Il est relié à un émetteur qui lui est relié à une source électrique.

Dès que l’animal va s’approcher de la limite du périmètre, il va entendre un bip sonore. Dès lors, il est essentiel de mettre tout un protocole pour l’apprentissage et éviter à l’animal de souffrir de ce bruit sonore. Il faut qu’il comprenne le comportement qu’il doit avoir quand il l’entend. Il va mettre en place un phénomène d’association. Le bip sonore est l’avertissement avant l’activation de la correction électrique. En associant le fait qu’il entende ce bruit, il va comprendre que la suite est désagréable, et vite se retirer.

Le système avec fil est plus fiable et intéressant que le système sans-fil parce que vous pouvez placer plusieurs fanions de délimitation, ce qui va permettre à l’animal d’avoir un repère visuel. C’est une solution plus facile.

La clôture électrique pour chien sans-fil

Ce système est équipé d’un émetteur qui doit être placé au centre d’une zone. Dès que c’est le cas, il faudra déposer le collier-récepteur sur le chien. Cette solution nécessite moins de travail, puisqu’il n’y a pas d’installation physique à proprement parler, comme avec le dispositif dont on a parlé plus haut.

L’émetteur se contente d’envoyer un signal radio circulaire. C’est alors que dès que le chien s’approche de la zone, il va recevoir un bip sonore, puis une décharge électrique.

La problématique est que le chien ne comprendra pas réellement ce qu’il se passe. Le système à fil a l’avantage de posséder les fanions qui permettent de délimiter une zone. C’est plus facile pour habituer le chien à la clôture électrique et éviter qu’il se fasse mal trop souvent à force de s’approcher des limites de la clôture électrique.

Dans tous les cas, il s’agit d’un mode facile à mettre en place et efficace. Les modes d’action ne sont pas les mêmes, mais les résultats sont là. Ils vont empêcher à l’animal de fuguer.