Chien qui boite de la patte avant : causes et remèdes

Lorsque vous êtes l’heureux propriétaire d’un animal de compagnie, il est nécessaire d’en prendre soin. Votre chien boite de la patte avant depuis quelques jours ? Ne tardez pas à consulter un vétérinaire afin d’en déterminer la cause. En effet, cette boiterie peut résulter d’une petite épine dans le coussinet, tout comme elle peut cacher un problème de santé plus important. Seul un spécialiste peut vous en dire plus et lever le doute concernant la santé de votre compagnon.

 

Comment reconnaître un chien qui boite de la patte avant ?

Cette gêne est parfois perceptible au premier regard. Lorsque votre chien boite de la patte avant, qu’il s’agisse de la droite ou de la gauche, cela se ressent immédiatement dans sa manière de se déplacer. En effet, la boiterie d’un chien se traduit par une modification de sa démarche et naturellement, des difficultés de ce dernier à se mouvoir correctement. Le chien devra alors généralement se tenir sur trois pattes.

Lorsqu’il s’agit de boiterie modérée, votre animal de compagnie pourra encore s’appuyer sur ses quatre pattes, mais fera attention à celle qui est douloureuse. Dans le cas où il s’agirait d’une boiterie sévère, il n’aura plus de force pour se tenir sur ses quatre pattes et sera obligé de se déplacer uniquement sur ses trois pattes. Il s’agit en effet d’une posture naturelle et inconsciente que votre chien adopte afin de se protéger des douleurs.

Dans le cas d’une boiterie sévère, donc, il est plus facile de reconnaître un chien qui a des problèmes pour marcher. Mais s’il est touché par une boiterie légère ou modérée, cela peut s’avérer assez compliqué de savoir si votre chien souffre ou non. En effet, comme il s’agit de quadrupèdes, leur manière de marcher est assez complexe. Vous pouvez donc avoir du mal à savoir si votre chien boite de la patte avant droite ou gauche.

Dans la majorité des cas, votre animal peut balancer sa tête pour accompagner son boitement. Il peut en effet relever la tête lorsqu’il pose sa patte malade pour éviter de s’appuyer dessus. Et au contraire, il peut baisser sa tête davantage lorsqu’il s’appuie sur son membre sain afin de basculer son poids.

Les autres types de boiterie qui peuvent affecter votre chien

Dans d’autres cas, un chien qui boite de la patte avant peut être victime d’une boiterie aiguë ou chronique. Pour le premier cas, la boiterie est assez soudaine et sévère. Cela peut être le symptôme d’une blessure grave qui doit être rapidement pris en charge. Cette forme de boiterie peut guérir entièrement, sans qu’il n’y ait de séquelles ni de complications lorsqu’elle est soignée à temps.

À l’inverse, la boiterie chronique peut être plus sévère et durer dans le temps. En effet, il peut s’agir d’une dégénérescence définitive de certains muscles, tissus, articulations, nerfs ou tendons qui peuvent s’installer petit à petit et devenir une source de gêne au fil du temps. Raison pour laquelle la boiterie chronique ne constitue pas tout à fait une urgence en soi, mais qui demande toutefois une prise en charge médicale.

Mon chien boite de la patte avant droite, que faire ?

Qu’il s’agisse de la droite ou de la gauche, boiter de la patte peut devenir difficile pour votre chien si cette situation n’est pas rapidement constatée par un vétérinaire. Mais comment savoir quelle patte est saine ou malade ?

Mis à part le balancement de la tête qui a été expliqué plus haut, vous pouvez également savoir quelle patte est malade à travers des difficultés à accomplir des mouvements habituels. Pour cela, vous pouvez effectuer un test sonore afin de savoir s’il a réellement des problèmes pour marcher. Demandez à votre chien de marcher de manière droite sur quelque chose de bruyant. Cela peut être du parquet ou du carrelage. Vous n’aurez plus qu’à tendre l’oreille.

Lorsque votre chien commencera à marcher, s’il n’y a aucun problème, vous entendrez un rythme de pas régulier. Dans le cas contraire, vous constaterez une certaine pause au niveau de la marche. C’est à partir de ce petit temps de silence que vous pourrez déduire quel pied est malade.

Dès que vous constatez des anomalies dans sa manière de marcher, il faudra prendre rendez-vous chez le vétérinaire ou vous rendre en urgence à son cabinet, en fonction de ce que vous avez constaté. Si le rendez-vous est encore dans quelques jours, il est préférable de ménager votre animal de compagnie en lui interdisant de sortir ou de jouer dehors pour éviter que ses douleurs ne s’aggravent.

 anti inflammatoire chien qui boite de la patte

Les principales causes de la boiterie des pattes avant d’un chien

Dès que vous voyez un chien qui boite de la patte avant gauche, dans la majorité des cas, vous en déduisez qu’il s’est fait une fracture ou une entorse à cet endroit. Toutefois, sachez que les causes de la boiterie des pattes avant d’un chien peuvent être diverses. Il peut en effet s’agir d’une blessure, tout comme il peut être d’origine plus grave, comme l’arthrose, la pododermatite ou encore, le cancer des os.

Chien qui boite de la patte avant à cause d’une blessure

Il est tout à fait normal de voir votre chien boiter lorsqu’il s’est fait une entaille à la patte. Les blessures sont en effet la principale source immédiate de la boiterie à laquelle on pense puisqu’elle est visible de l’extérieur. Il peut en effet s’agir d’une entorse, d’une plaie ouverte, d’une rupture des ligaments ou encore, d’une fracture osseuse. Dans la plupart des cas, chaque pas effectué par l’animal est accompagné d’un couinement de douleur qui se fait entendre.

Les blessures apparaissent soudainement, causant une boiterie légère, mais peuvent vite s’aggraver, et même immobiliser l’animal. C’est principalement le cas pour les petites entailles au niveau des coussinets et des griffes. Ses petites zones sont susceptibles de faire souffrir le chien bien plus que les autres parties du pied. Et comme il s’agit d’un nid à microbes, les griffes et les coussinets peuvent vite s’infecter et laisser place à des douleurs intenses.

C’est également au niveau des extrémités des pattes que l’on situe une maladie propre aux chiens : la pododermatite. Cette dernière peut en effet être la cause d’une surinfection des plaies, causant des douleurs plus intenses qui peuvent même empêcher votre chien de marcher comme d’habitude.

Les causes neurologiques de la boiterie du chien

Les problèmes neurologiques chez le chien sont parfois dus à une maladie, un traumatisme ou un empoisonnement. Cela peut alors affecter son système nerveux central et sa moelle épinière. Or, ce sont ces deux éléments qui commandent les mouvements effectués par votre animal de compagnie. Un problème au niveau neurologique peut alors affecter le fonctionnement des pattes avant.

Généralement, la patte du chien ne subit aucun changement au niveau visuel. Elle ne présente également aucune douleur. Le seul souci, c’est que le chien n’arrive pas à la contrôler. Et lorsqu’elle s’aggrave, cette maladie peut causer une paralysie totale au niveau du membre. Cela peut se traduire par des tremblements, une faiblesse musculaire ou encore, une réduction du mouvement.

La boiterie de la patte avant à cause d’une maladie articulaire ou osseuse

Les maladies osseuses et articulaires peuvent provoquer un boitement discret et chronique chez les chiens. Au début de l’affection, votre meilleur ami à quatre pattes peut simplement avoir un peu de mal à se mouvoir. Au fur et à mesure que la maladie évolue, les dégradations peuvent être de plus en plus visibles.

Parmi les maladies qui peuvent toucher les chiens, la dysplasie du coude est la plus fréquente. Il peut également s’agir d’une ostéochondrose, provoquant une boiterie légère au début, mais qui peut se terminer en une fracture cartilagineuse. Il existe également le cancer des os ou l’ostéosarcome qui se présente de la même manière.

Les chiens qui boitent des pattes avant à cause de l’arthrose

Cette dégénérescence des cartilages se fait de manière naturelle lorsque le chien devient de plus en plus âgé. Il s’agit d’une maladie qui se traduit par le vieillissement des articulations, au même titre que le reste du corps. Elle touche principalement les vieux chiens, mais peuvent également être décelées plus tôt chez les chiens sportifs ou en surpoids. Les vieux chiens ont donc tendance à boiter des pattes avant à cause des douleurs subies par les articulations à chaque mouvement.

Hormis l’arthrose, il existe également une autre maladie des cartilages : l’arthrite inflammatoire. Il n’est pas rare de confondre les deux pathologies, mais ce qui les différencie, c’est que l’arthrite inflammatoire n’est pas liée au vieillissement.

mon chien boite de la patte avant droite

Les mesures à prendre lorsque votre chien boite de la patte

Que ce soit celles de devant ou de derrière, les pattes d’un chien peuvent toujours être victimes d’une boiterie au cours de sa vie. En fonction de la situation, vous pouvez prendre certaines mesures afin de prévenir les risques que cela ne s’aggrave pas.

Les comportements à adopter lorsque votre chien est malade

Hormis le fait de prendre rendez-vous chez le vétérinaire, chose qui vous a été conseillée plus haut dans l’article, vous devez également prendre certaines précautions concernant votre comportement vis-à-vis de votre animal de compagnie.

Évitez par exemple de le toucher plusieurs fois dans la journée pour ne pas créer d’autres sources de stress. Donnez-lui l’espace dont il a besoin pour se reposer et pour se remettre de la douleur. Si vous avez pu joindre votre vétérinaire au téléphone, il peut vous prescrire un anti-inflammatoire en attendant de passer dans son cabinet afin de soulager la douleur que peut subir votre chien.

Comment prendre soin de votre chien qui boite ?

Prenez le temps de lui créer un nid douillet dans lequel il pourra se sentir en sécurité. Si vous avez des enfants en bas âge, prévenez-les de la situation de votre animal de compagnie et évitez autant que possible le contact avec les petits bouts le temps qu’il se remette. Si le chien peut le supporter, vous pouvez opter pour un fauteuil roulant pour chien afin de l’aider au maximum dans sa mobilité.

Dans le cas où sa boiterie serait le fruit d’une plaie que vous devez désinfecter, faites-le avec précaution. Votre chien ne doit pas se sentir bousculé lors de l’opération, sinon, cela pourrait aggraver la situation. Une fois que vous avez lavé la patte infectée avec de l’eau et du savon, vous pouvez utiliser du Biseptine ou de la Bétadine. Seuls ces médicaments sont utilisables sur un chien, donc vous devez faire attention. S’il a tendance à se lécher la patte, vous devrez envisager utiliser une collerette de protection.

La présence d’une plaie suggère une surveillance accrue de votre part pour qu’elle ne s’infecte pas et pour éviter qu’elle s’ouvre à chaque mouvement de votre chien. Ainsi, vous devrez lui interdire de sortir, notamment en attendant que la plaie se ferme et se cicatrise.

Veiller à son alimentation pendant qu’il est malade

Comme votre chien ne sera pas aussi actif que d’habitude, son régime alimentaire peut être différent de ce qu’il a l’habitude de manger. D’ailleurs, il se peut même qu’à cause de la douleur, votre animal de compagnie puisse perdre l’appétit. Essayez donc de lui proposer des aliments équilibrés et qui conviennent à son état. Vous pouvez même demander conseil au vétérinaire s’il n’y a pas un moyen de lui redonner l’envie de manger si c’est le cas.

N’oubliez pas de l’hydrater. Faites en sorte que la gamelle de votre chien ne soit pas trop éloignée de la place où il se repose afin d’éviter les mouvements. Proposez-lui également des friandises dans le cas où il manquerait d’appétit au moment du repas. Il vaut mieux lui donner des repas fractionnés en plusieurs fois dans la journée que de lui servir tout à un moment précis et qu’il ne mange presque rien.

Prendre soin de votre animal de compagnie lorsqu’il est malade est une grande preuve d’amour et cela lui fait sentir que vous serez toujours là pour lui, comme il sera toujours là pour vous. Mais avant de vous lancer dans un traitement quelconque, la meilleure chose à faire est de consulter un vétérinaire afin qu’il puisse constater l’état de votre chien et lui prodiguer les soins adéquats.

4/5 - (40 votes)