Une caisse de transport en voiture est-elle obligatoire ? Que dit la législation ?

Les règles pour conduire les animaux de compagnie sont-elles strictes ? Est-ce qu’il y en a ? Que faut-il faire pour assurer la sécurité de tous ?

Nous allons répondre à toutes ces questions au sein de cet article. Notre objectif est de vous apporter des éléments afin de pouvoir répondre à toutes vos questions.

Officiellement, il n’y a pas de règle spécifique…

Jusqu’à présent, en 2018, il n’y a pas de règle spécifique concernant le transport des animaux domestiques, que ce soit des chiens ou des chats. Cependant, nous allons tout de même fournir quelques éléments importants, qui se révèlent être du bon sens pour la sécurité de chaque personne dans la voiture.

L’animal ne doit pas être en capacité de rejoindre le conducteur, que ce soit les bras, la tête ou les jambes. En effet, l’article R412-6 du code de la route le stipule : « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres. »

Cela signifie bien qu’il faut que le ou les chiens soient immobilisés. Comment faire pour immobiliser un chien, sans que celui-ci le perçoive comme une contrainte ?

Lire aussi : Habituer son chien à la cage de transport

La cage de transport : la meilleure solution ?

Il est difficile de confirmer avec certitude que la caisse de transport est la meilleure des solutions… parce qu’il n’en existe pas à nos yeux.

Les solutions vont varier selon les besoins et les attentes de chacun.

  • Les propriétaires de chiens sont nombreux à les mettre dans le coffre. C’est la solution de facilité, et elle conviendra dans toutes les voitures. Néanmoins, cela signifie de sacrifier son coffre. Ce n’est pas pratique pour le départ en voyage. Pour assurer la sécurité, il faut insérer des barrières pour que le chien ne puisse pas accéder sur la banquette arrière. En cas de choc à l’arrière du véhicule, le chien sera aux premières loges…
  • La ceinture de transport pour chien est la seconde solution appréciée. Il suffit que le chien ait un harnais adapté pour qu’il puisse la mettre. Le coffre est ainsi libéré… mais la banquette arrière est prise. Si un accident de la route se produit, le chien va être éjecté et pourra mourir… d’une strangulation avec le collier ou le harnais.
  • La cage de transport est une alternative pertinente en tous points de vue. Les cages de transport peuvent être adaptées pour les véhicules, ce qui les rend intéressantes et attractives. La sécurité n’est plus un problème, les poils de chien resteront dans la caisse, et c’est souvent également son panier à la maison, donc le chien est à l’aise et ne ressentira pas le moindre stress. En cas d’impact, le chien sera davantage protégé. C’est une bonne solution et très certainement le meilleur rapport qualité/prix pour 80% des personnes.
  • La remorque pour chien est la solution des professionnels cynophiles, les adeptes du sport canins et des passionnés de chiens. Celle-ci va comprendre une véritable maison pour l’animal. Il aura son box, donc beaucoup d’espace, mais ce n’est pas tout ! Le propriétaire du chien aura souvent un coffre de toit pour y ranger toutes les affaires du chien. Ainsi le coffre conserve son état et sa valeur. Idéal pour mieux revendre son véhicule plus tard !

La cage de transport n’est pas obligatoire, mais nous la conseillons vivement pour le bien-être de tout le monde dans la voiture. C’est un élément bien pratique qui saura convenir à la plupart des animaux, mais aussi des humains.

Comme on le voit sur le guide, le coût est relativement abordable et elle peut remplir plusieurs fonctions.

Comment choisir sa cage de transport pour chien ? La réponse dans notre guide.