Quelle technique utiliser pour tondre son chien ?

La tonte du chien n’est pas une étape évidente à réaliser. Il faut être prudent, sinon vous pourrez faire du mal à votre compagnon, et ce n’est pas le but recherché.

Avant de parler de la technique pour tondre votre chien, il faut se pencher sur le matériel. C’est l’objet de cet article. Nous aborderons les outils indispensables et quels sont les conseils pour réaliser la meilleure tonte possible, sur le chien.

Le matériel nécessaire pour tondre un chien

Pour réaliser la tonte de votre compagnon, vous allez avoir besoin d’un matériel, de qualité de préférence :

  • Une tondeuse pour chien,
  • Les sabots de coupe,
  • Une sangle.

En ce qui concerne la tondeuse, nous vous rappelons que nous avons rédigé un guide d’achat sur ce type de produit. C’est important de le signaler, parce qu’il n’est pas facile de choisir la tondeuse pour chien.

Les modèles sont nombreux, les fonctionnalités sont globalement les mêmes… mais la qualité diffère d’un produit à un autre. Passionné du chien comme nous sommes, nous avons réalisé plusieurs tests sur 6 produits pour être sûr de vous apporter des résultats satisfaisants, et avoir tous les ingrédients nécessaires pour réaliser le meilleur achat tondeuse pour chien possible que vous puissiez faire.

La sangle est importante pour maintenir correctement les coussinets du chien, et éviter de lui faire du mal.

La technique en trois étapes pour tondre un chien

Première étape

Vous devrez tondre efficacement les coussinets de votre chien. Ce n’est pas la partie la plus compliquée, et le chien devrait se montrer assez coopératif. Pour ce faire, il faudra opter pour une tête de coupe (ou sabot) de la taille 1mm. Le but n’est pas de couper le poil qui dépasse, mais bel et bien, de couper le poil à l’intérieur du coussinet.

Pour ne pas générer de stress à votre chien, il ne faut pas trop prendre son temps, et réaliser une coupe qui part de l’intérieur vers l’extérieur. Attention à ne pas couper les petites peaux qui sont présentes dans les coussinets.

Seconde étape

Nous allons attaquer la partie des organes génitaux. Pour ce faire, prenez un sabot de tonte de la taille 3mm, et tondez.

Nous vous conseillerons d’être particulièrement vigilants sur le ventre, notamment pour les femelles. Il ne faut pas que vous touchiez ses tétines, elle pourrait avoir mal et une réaction inappropriée.

Pour la partie liée à l’anus, on vous suggérera de faire attention à ne pas accrocher une partie de peau sur cette zone. Il faut être méticuleux et prudent.

Troisième étape

Cette étape va consister à tondre la grande partie du corps de l’animal. Pour ce faire, nous vous laissons libre choix de la taille de la tête de coupe que vous souhaitez.

La technique à suivre va être de commencer par le cou, en mettant bien la tondeuse correctement contre la peau. Puis, allumez-là et coupez dans le bon sens du poil.

Notre conseil : il faut bien tirer la peau pour n’avoir aucun pli sur le passage de la tondeuse.

Pour les autres parties du corps, nous vous demanderez d’être vigilants afin de ne pas couper de la peau et faire mal au chien. Normalement, ce ne sont pas les endroits les plus sensibles de l’animal.

Quand vous aurez fini la tonte de votre chien avec cette belle technique, nous vous suggérons de le brosser pour être sûr qu’il n’y ait aucun nœud sur lui. Votre compagnon devrait se sentir plus léger et en pleine forme !

Marion Dubois

Marion a été à L'Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation Nantes Atlantique - ONIRIS, pendant lequel elle a été assistante dans un cabinet vétérinaire à Nice durant 2 ans. Maman de deux chiots et dotée d'un esprit très critique, elle est rédactrice en chef d chez Cherrydog.fr