Que faut-il faire quand un chien vomit ?

Que cela ne vous paraisse pas étonnant, il est tout à fait possible qu’un chien vomisse de temps en temps. Le vomissement du chien est le résultat d’une propriété bien particulière au tube digestif de votre boule de poils. En cas d’ingestion dans l’estomac d’un contenu indésirable, celui-ci peut naturellement être amené à vomir. Quand cette situation peu souhaitable survient, trois démarches s’offrent à vous pour l’aider à retrouver un bon état.

Demandez au plus vite un vétérinaire à domicile 

Nul ne connait mieux les animaux que les vétérinaires. Ainsi, toutes les fois que vous remarquerez un vomissement répétitif chez votre chien, vous devez procéder à une consultation vétérinaire à domicile. En effet, il peut arriver que son vomissement se prolonge. Un défaut de prise en charge peut exposer votre animal de compagnie à une forte fatigue.

Le vomissement de votre chien peut également être associé à divers autres symptômes comme les douleurs abdominales et la diarrhée suivie d’une hausse considérable de sa température. Ce cortège de maux peut considérablement affecter l’humeur et la vitalité de votre chien. À ce titre, le recours à un vétérinaire à domicile est capital.

Celui-ci pourra alors procéder à des séries d’examens pour identifier rapidement les causes susceptibles du vomissement. Cet examen clinique peut consister en une prise de sang ou des tests rapides. Bien souvent, le vomissement peut être associé à une insuffisance rénale ou encore un parvovirus. En cas de besoin, une radiographie peut être effectuée pour détecter la présence d’éventuels corps étrangers.

Adopter le bon geste en l’éloignant de ses vomis 

Il vaut mieux ne pas prendre de risques. À ce titre, il est primordial, dans un premier élan de secours ou d’assistance, d’éloigner votre chien des zones de vomissement. Dans la foulée, vous devez songer à vérifier rapidement ses voies respiratoires pour vous assurer que celles-ci ne sont point obstruées. Attention, cependant, à ne pas museler votre chien.

De fait, un chien qui vient de vomir a bien plus besoin d’air. Veillez alors à le sortir à l’air libre pour éviter qu’il ne s’étouffe. En attendant d’avoir à contacter un vétérinaire, vous pourrez mettre en place une diète de 12 à 24 heures. Ensuite, procédez à une réalimentation en privilégiant le riz. N’omettez pas non plus de l’hydrater avec de l’eau pour favoriser le nettoyage de son tube digestif.

Préparer une infusion antispasmodique 

Une telle infusion calmera rapidement les vomissements de votre animal de compagnie. Privilégiez l’emploi de la mélisse. Aussi appelée « feuilles à abeilles », l’utilisation de la mélisse remonte à l’Antiquité romaine. Il suffit d’une plante aromatique appréciée pour ses propriétés digestives infusée sous forme de tisane.

Cette préparation permettra de réhydrater convenablement votre chien. Pour préparer votre infusion, il vous faudra :

  • 1 litre l’eau ;
  • 10 g de feuilles séchées de mélisse ;
  • ou 20 g de feuilles de mélisse fraîche.

Quant à la réalisation, portez tout simplement à ébullition la quantité d’eau susmentionnée, puis laissez la refroidir un tout petit peu avant de verse les plantes séchées. Laissez le tout infuser durant un quart d’heure dans un récipient hermétiquement fermé. Filtrez une fois refroidi et faites consommer 10 ml par kg/jour à votre chien, en tenant compte de sa masse corporelle.