Mon chien a peur de sa cage : que faire ?

La cage pour chien n’est pas toujours agréable pour votre compagnon. Et celui-ci vous le fait comprendre, à sa manière. Il n’est pas content de la cage pour chien et refuse d’y aller. Bien souvent, dans ce type de situation, le chien a peur de la cage de transport. C’est un fait. Il faut trouver la solution pour éviter l’irréparable. Comment faire pour que le chien n’ait plus peur de la cage pour chien ? Plusieurs causes peuvent être responsables, et il faut se dire les choses : il est possible que l’humain n’ait pas fait les choses comme il se doit. Dans ce cas, le mal peut être réparé, mais va prendre du temps. Nous allons vous présenter quelques solutions pour que votre chien apprécie, à nouveau, la cage pour chien.

Les solutions pour que mon chien n’ait plus peur de sa cage

L’animal qui a peur de sa cage pour chien peut avoir un traumatisme. Comment le savoir ? Il faut observer toutes les réactions de votre boule de poils, et notamment ses signaux d’apaisement. Quel est son comportement lorsqu’il s’approche de la cage pour chien ? Est-ce qu’il bat de la queue, ou elle est rentrée entre ses pattes ? Comment sont ses oreilles ? Il est vrai que sur certains chiens, il est difficile de voir le mouvement de ses oreilles. Le signal le plus intéressant va être les babines. Est-ce qu’il se lèche les babines ? Si ce dernier cas se produit, alors c’est probablement, un mal-être profond.

Pour trouver le remède, il va falloir donner de votre personne. Tout d’abord, vous allez jouer avec lui, ou lui faire des tricks qu’il connaît. N’hésitez pas utiliser le clicker. Celui-ci est l’outil indispensable dans de nombreuses situations, et il va nous être d’une grande aide dans ce cas précis. Quand vous demandez un ordre à votre compagnon, celui-ci va l’exécuter avec plus ou moins de réussite. Vous clickerez et ne donnerez pas encore la friandise. Vous déposerez la friandise dans la directement de la caisse pour chien. Le but est de faire comprendre à l’animal que la caisse n’est pas un méchant. Elle ne lui fera rien. Continuez cet exercice à plusieurs reprises, et vous pourrez, ensuite, passer à la phase suivante.

Quand votre chien s’est familiarisé à nouveau avec la caisse pour chien, il faudra en profiter pour mettre les friandises dedans. Nous préciserons que ce travail doit s’écouler sur plusieurs jours. Il ne faut pas aller trop vite. Votre chien va être frustré et le traumatisme pourrait devenir plus profond qu’il ne l’est à l’heure où vous avez commencé à travailler.

L’étape suivante va être de placer des friandises et ses croquettes à l’intérieur de la cage pour chien. Si votre cage pour chien fait peur à votre compagnon, il est possible que celle-ci ne lui convienne pas. Vous avez un guide complet sur notre site internet pour trouver la meilleure cage pour chien qui conviendra à votre compagnon.

L’étape suivante va être de mettre le chien dans la cage pour chien sans le forcer. Il faut qu’il assimile la cage pour chien à un élément de positif dans sa vie. S’il ne le fait pas, alors, il pourrait être malheureux pour toujours. Puis, fermez la porte sans enclencher le mécanisme de fermeture. Récompensez beaucoup votre compagnon à la voix. Entendre votre bonheur, votre chien sera heureux de voir que ce qu’il fait est bien.

La dernière étape consiste à fermer la porte puis à augmenter, palier par palier, le temps de présence dans la cage pour chien. Dès que vous revenez, vous ne ferez pas la fête à votre compagnon, vous attendrez qu’il soit calme, et irez vers lui pour le récompenser.

La cage pour chien est un formidable élément. Il ne faut pas y aller trop vite. L’erreur que beaucoup de propriétaires font…

Marie Louise

Marie a obtenu un DUT Génie Biologique, puis s'est spécialisée via des formations en reportage vidéo et en communication pour les animaux. Elle est actuellement responsable des catégories animaux, alimentaire chez Cherrydog.fr