Le souffle au cœur chez le chien : origine et traitement

Le chien est le meilleur ami de l’homme. Il est notre confident et notre allié au quotidien. C’est pourquoi nous voudrions le garder le plus longtemps possible auprès de nous. Cependant, tout comme les humains, les chiens aussi peuvent être sujets à une maladie du cœur qui peut réduire considérablement leur espérance de vie. Chez nos amis à quatre pattes, la maladie cardiaque se manifeste souvent par un souffle au cœur ou un souffle cardiaque. Mais qu’entend-on plus exactement par souffle au cœur chez le chien ? Quelles sont les causes et les conséquences de cette anomalie ? Comment faire pour la traiter ? Vous trouverez les réponses à toutes vos questions dans cet article.

Souffle au cœur chez le chien : qu’est-ce que c’est ?

Le souffle au cœur est un bruit cardiaque anormal entendu pendant l’auscultation du chien chez le vétérinaire. Il s’agit d’un son que l’on entend entre deux battements cardiaques. Il signifie en général que le sang ne circule pas normalement entre les deux cavités du cœur du chien. Ce bruit anormal peut être un symptôme que votre chien est atteint d’une maladie du cœur. Il faut tout de même souligner que le souffle au cœur n’est donc pas une maladie, mais plutôt un signe de maladie. Cependant, le souffle au cœur chez le chien peut aussi ne pas être en rapport avec une maladie particulière, mais juste la conséquence de la phase de croissance, notamment chez les petits chiens. 

Quelles sont les origines du souffle au cœur chez le chien ?

Le souffle au cœur peut avoir plusieurs origines. Ainsi, pour déterminer l’origine exacte de cette anomalie, il convient de consulter un vétérinaire. Ce dernier dispose de l’expertise et de tout le savoir-faire nécessaire pour détecter l’origine du souffle cardiaque. Pour cela, il pourra réaliser plusieurs examens comme l’échographie du cœur, l’électrocardiogramme, la radiographie du thorax, le doppler cardiaque, etc. Le souffle du cœur peut être tout à fait bénin et ne nécessiter aucune intervention pour que le chien vive normalement. Il peut aussi exprimer une pathologie beaucoup plus grave qui nécessite une intervention chirurgicale et un suivi strict de l’animal.

Quelles sont les causes du souffle au cœur chez le chien ?

Le souffle du cœur peut avoir plusieurs causes potentielles. Ainsi, pour déterminer la cause exacte de cette anomalie, il convient de procéder par étape. Durant l’auscultation du chien, il faut déterminer l’endroit exact où le souffle est le plus audible. Il faudra par la suite déterminer la cause du souffle qui peut être juvénile, physiologique ou pathologique. 

Le souffle au cœur juvénile

Lorsque la cause du souffle au cœur est juvénile, la variation de l’activité cardiaque va s’adapter à une caractéristique fonctionnelle de l’organisme. Comme son nom l’indique, le souffle juvénile touche certains chiots en phase de croissance. En général, ce type de souffle cardiaque est normal et sans gravité pour le chien. Il est temporaire et disparait de lui-même au bout d’un certain temps.

Le souffle au cœur physiologique

On parle de souffle au cœur physiologique lorsque sa cause découle d’un problème de santé. C’est notamment le cas des chiens atteints d’une maladie comme l’anémie. La viscosité du sang baisse et la vitesse du flux sanguin accroit. On entend alors une sonorité anormale de haute fréquence et de basse intensité. Ce bruit disparait généralement lorsque l’anémie est traitée. 

Un souffle au cœur physiologique peut aussi être causé par une hypertension artérielle. La hausse de la fréquence cardiaque peut en effet provoquer un souffle physiologique qui disparait lorsque la fréquence revient à la normale. D’une manière générale, le souffle au cœur physiologique peut guérir s’il est traité à temps.

Le souffle au cœur pathologique

Lorsque la cause du souffle au cœur est pathologique, cela veut dire qu’elle est liée à une maladie ou à un problème cardiaque. Ce problème peut apparaitre au cours de la vie du chien, mais il peut aussi être présent dès sa naissance. Le souffle pathologique est principalement dû à un dysfonctionnement des valves cardiaques. Ces dernières n’arrivent plus à empêcher le sang de refluer quand le cœur se contracte. 

Le souffle pathologique peut être causé par des lésions cardiaques valvulaires qui peuvent entrainer des fuites provoquant des bruits anormaux. Il peut aussi être causé par des malformations congénitales. C’est par exemple le cas des dysplasies valvulaires et sténoses. Il peut être héréditaire ou acquis. Dans ce dernier cas, il peut résulter d’une maladie cardiaque comme la cardiomyopathie hypertrophique.

 souffle au coeur chez le chien traitement nature

Quelles sont les conséquences d’un souffle au cœur chez le chien ?

Le souffle au cœur proprement dit n’est pas grave pour le chien, puisqu’il s’agit tout simplement d’un bruit anormal que l’on peut entendre durant l’auscultation de l’animal. Cependant, hormis le cas du souffle juvénile qui est juste temporaire, cette anomalie peut être le symptôme d’un grave problème de santé. Dans la grande majorité des cas, elle constitue l’un des premiers signes qui apparaissent dans de nombreuses pathologies cardiaques.

Le souffle au cœur chez le chien peut être suivi d’un bon nombre de symptômes plus sévères. Il peut notamment être suivi d’une crise de toux, d’une difficulté à respirer, d’une intolérance à l’effort, d’une fatigue, etc. Le symptôme le plus grave est sans aucun doute l’insuffisance cardiaque. Cette dernière correspond à une fatigue du muscle cardiaque qui n’arrive plus à irriguer correctement le sang dans l’organisme. 

Le souffle au cœur chez le chien est-il grave ?

Cela dépend en grande partie de la cause du souffle au cœur. Le souffle cardiaque n’est pas forcément le signe d’une maladie cardiaque grave. C’est par exemple cas des souffles juvéniles qui touchent les petits chiens de moins de 6 mois. Ce type de souffle est bénin et disparait au bout de quelques mois seulement. Par contre, s’il s’agit d’un souffle pathologique, il peut entrainer de grave conséquence qui peut entrainer la mort du chien dans le cas où il n’est pas traité à temps. 

Quels sont les différents grades de souffles au cœur chez le chien ?

Les souffles au cœur ne sont pas tous aussi bruyants ni faciles à entendre. C’est la raison pour laquelle les professionnels ont choisi de les classer sur une échelle de 1 à 6 en fonction de l’intensité du bruit perçu. Cette échelle a vu le jour en 1993 pour mesurer le souffle au cœur d’un humain. Mais avec le temps, elle a été adaptée à la médecine vétérinaire.

Souffle cardiaque de grade 1

Ce souffle au cœur est très faible. Il n’est audible qu’après une longue période d’auscultation dans une pièce parfaitement silencieuse, avec un patient coopératif et un stéthoscope de qualité.

Souffle cardiaque de grade 2

Ce bruit est audible si le stéthoscope est placé directement sur la zone où le cœur se fait entendre le mieux. Ce souffle est doux, mais perceptible après quelques secondes d’auscultation attentive. 

Souffle cardiaque de grade 3

Audible immédiatement, ce souffle au cœur peut être aussi fort que le battement cardiaque du chien. Cependant, il est localisé dans une zone précise.

Souffle cardiaque de grade 4

Ce souffle au cœur est plus bruyant que les bruits cardiaques normaux. Il est audible sur une surface plus étendue du thorax

Souffle cardiaque de grade 5

Ce souffle cardiaque est bien sonore. Il présente les mêmes signes que le souffle de grade 4. Mais il est accompagné d’une irradiation. C’est un dire un frémissement qui ressemble à un ronronnement.

Souffle cardiaque de grade 6

C’est le souffle cardiaque le plus sonore. Il est audible, même lorsque le stéthoscope est décollé légèrement du corps du chien. Le frémissement est aussi présent.

Les critères pour caractériser le souffle au cœur chez le chien

La connaissance du grade du souffle de cœur chez le hien est certes nécessaire pour diagnostiquer une éventuelle maladie cardiaque chez les chiens. Cependant, cette donnée ne suffit pas pour caractériser la gravité du souffle de cœur. En effet, le grade du souffle au cœur ne caractérise pas nécessairement le stade d’une maladie cardiaque. Un chien ayant un souffle cardiaque de grade 5 peut vivre normalement. Un chien ayant un souffle de cœur de grade 2 peut par contre avoir des difficultés à respirer et présenter une intolérance à l’effort. Ainsi, pour caractériser le souffle au cœur, il est nécessaire d’utiliser d’autres critères.

Parmi les autres critères à prendre en compte, nous pouvons citer la localisation du souffle dans le corps, son point d’intensité maximal, sa fréquence sonore, son moment d’apparition par rapport aux battements du cœur, sa surface d’irradiation, sa constance, etc. Le type de souffle cardiaque peut aussi être systolique (le son se fait entendre avec la contraction du cœur), diastolique (le son se fait entendre entre deux battements du cœur) ou continu (le son se fait entendre durant le cycle cardiaque). Tous les éléments cités ci-dessus sont à prendre en compte pour estimer la gravité de l’atteinte cardiaque.

Les examens complémentaires à faire pour caractériser le souffle cardiaque

En plus de l’examen du souffle au cœur proprement dit, il convient également de réaliser quelques tests complémentaires pour connaitre avec exactitude la cause de l’anomalie. Il faudra entre autres rechercher la présence de symptômes supplémentaires comme la présence d’hypertension artérielle et de fièvre. Il faudra également faire une prise de sang pour connaitre le nombre d’anomalies potentielles. 

Par ailleurs, le vétérinaire fera une échographie cardiaque pour avoir une image plus précise du cœur. Il peut être nécessaire d’effectuer un électrocardiogramme pour détecter les éventuels troubles cardiaques. Pour avoir des informations plus poussées, il peut aussi être utile de faire une radiographie du thorax. Cela va permettre de connaitre la taille du cœur et de détecter les éventuelles complications de la maladie qui a causé le souffle du cœur. 

Souffle au cœur chez le chien : espérance de vie

L’espérance de vie d’un chien sujet à un souffle au cœur est très variée. Cela dépend en effet de la cause de souffle cardiaque et de la gravité de l’atteinte cardiaque. S’il s’agit par exemple d’un souffle cardiaque juvénile, il n’aura aucun impact sur la durée de vie de l’animal. S’il s’agit d’un souffle au cœur pathologique, l’espérance de vie peut être très bonne si l’origine de la pathologie est facile à soigner. Si l’origine de l’anomalie a été diagnostiquée suffisamment tôt, le chien pourra vivre assez longtemps. 

Par contre, la durée de vie du chien peut être fortement réduite (quelques mois seulement) si la cause du souffle au cœur du chien est une maladie difficile à soigner. Dans le cas où le chien est atteint d’une cardiomyopathie, son espérance de vie peut être très courte. Évoluant de façon très rapide, ce type de maladie peut causer une insuffisance cardiaque et entrainer la mort. Vous l’aurez compris, le souffle au cœur chez le chien durée de vie varie essentiellement en fonction de la cause de l’anomalie.

prix du traitement du souffle au coeur chez le chien

Quels sont les traitements du souffle de cœur chez le chien ?

Le type de traitement à suivre dépend en grande partie de la cause du souffle cardiaque et de son stade. Notons toutefois que le traitement permet juste de soulager le cœur en augmentant son efficacité cardiaque et en réduisant les symptômes. Dans la grande majorité des cas, le traitement peut être médicamenteux. Ce type de traitement est souvent accompagné de mesures hygiéniques comme la limitation de l’effort et de la prise de poids par exemple. 

De ce fait, il peut être nécessaire de faire suivre à votre chien un régime alimentaire précis. Le chien devra en effet prendre des aliments adaptés à l’insuffisance cardiaque. Il peut aussi être nécessaire de prendre certains compléments alimentaires pour soutenir la fonction cardiaque de votre compagnon à quatre pattes. Dans les cas plus compliqués, il peut être nécessaire de faire un traitement chirurgical. Le prix du traitement du souffle au cœur chez le chien peut varier en fonction du type de traitement à suivre.

Souffle au cœur chez le chien : traitement naturel

Il existe un certain nombre de produits naturels qui peuvent être utilisés pour traiter le souffle au cœur chez le chien. Parmi ces produits, nous pouvons entre autres citer les antioxydants comme le Coenzyme Q10. Ce dernier permet de combattre les dégâts provoqués par les radicaux libres qui peuvent entrainer une insuffisance cardiaque. Cet antioxydant naturel est présent au niveau du cœur, des reins et du foie du chien. Il permet de réduire la pression artérielle et aide ainsi le sang à circuler de manière optimale. D’une manière générale, les antioxydants permettent de désactiver les radicaux libres. Ils permettent de réduire le risque de maladie coronarienne chez les chiens. 

Les antioxydants sont présents dans les fruits, les légumes, les plantes, les noix, ainsi que certaines viandes. Parmi les produits naturels permettant de traiter naturellement le souffle au cœur chez le chien, nous pouvons également citer l’oméga 3. Cet acide gras est présent dans de nombreux aliments comme le poisson, les fruits de mer, l’huile végétale, les graines de chia, etc. L’oméga 3 permet en effet de réduire le risque de problèmes cardiaques chez nos amis à quatre pattes.

4.6/5 - (30 votes)