Convalescence du chien après une opération : les soins appropriés

Après que son chien ait subi une opération chirurgicale, quelle qu’elle soit, il est essentiel de lui donner une attention particulière. Vous devez prendre de nombreuses précautions afin qu’il puisse se rétablir plus rapidement et dans les meilleures conditions possibles. Lui donner les soins adaptés va permettre d’accélérer au mieux son processus de guérison. En plus des soins particuliers qu’il faudra lui procurer, vous devez lui témoigner toute votre affection. Il doit avoir toute votre attention tout au long de sa remise sur pattes.

Ramener son chien à la maison après une opération

Rentrer à la maison reste un moment de soulagement, mais aussi d’inquiétude lorsque son chien vient de subir une opération. Vous allez pouvoir quitter l’hôpital, mais vous vous angoissez aussi à l’idée que vous n’aurez pas son équipe médicale à son chevet. Si on vous autorise à rentrer, c’est que tout va déjà pour le mieux. Pour ne pas trop vous inquiéter, il suffit de prendre quelques précautions pour assurer la convalescence du chien après une opération.

Pour accueillir votre chien lors de son retour à la maison il faut penser à lui fournir tout le confort dont il aura besoin. Pour qu’il puisse se reposer dans un confort optimisé, il est conseillé de lui fournir un lit orthopédique pour chien adapté. Permettant un parfait alignement de son corps, cette literie lui permet, non seulement de se rétablir plus rapidement, mais également de ressentir moins de douleur étant aisément installé. Afin de lui faciliter davantage la tâche, vous pouvez mettre sur son lit une alèse ou un protège-matelas au cas où il ferait ses besoins pendant son sommeil.

Une fois ce détail bien au point, vous devez aussi, avant de quitter le centre vétérinaire, vous assurer d’avoir toutes les informations médicales nécessaires. Quels sont ses médicaments ? Quand faut-il en prendre ? Quelle quantité de nourriture et d’eau lui donner ? Etc. Si quelque chose vous semble flou, n’hésitez pas à demander plus d’explications à votre vétérinaire.

Nourrir son chien après une opération

Suite à une opération chirurgicale, il est très important de faire attention à la quantité d’eau à donner à votre chien et à la nourriture à privilégier. Vous devez tenir compte des fréquences, du moment de son repas (quelle heure pour le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner), etc. Après une opération, il arrive que les chiens reprennent vite leurs habitudes, alors que quelques fois, il faut qu’il jeûne ou qu’il ne boive pas encore trop d’eau.

En fonction de la quantité de fluides perdue avant l’opération, votre toutou aura besoin d’une nourriture particulièrement riche en matières grasses. Cela lui permettra de disposer de ses besoins énergétiques sans pour autant consommer une quantité importante de nourriture. De cette manière, on va éviter à son appareil digestif de travailler inutilement. Cependant, cela peut aussi être le contraire. Vous pouvez demander l’avis du vétérinaire afin de savoir si vous pouvez lui donner des aliments industriels destinés spécialement à la convalescence du chien après une opération.

Les soins pour la convalescence du chien après castration

Suite à la castration d’un chien, les incisions sont habituellement cousues à l’aide de points de suture. Les vétérinaires vont les retirer au bout de 10 à 12 jours si ce n’est pas l’option qui se résorbe qu’on a choisie. Dans le cas où vous ne pourrez pas le surveiller à tout moment, afin qu’il ne lèche pas sa cicatrice ou n’essaie pas d’enlever les points de suture, il va être équipé d’une collerette. C’est notamment le cas pour un chien mâle.

collerette pour chienCollerette pour chien Tepaw Premium

Pour le cas d’une chienne, il faut qu’elle évite des efforts inutiles après l’opération. Pas de longues promenades, il fait éviter les jeux tels que les sauts, etc. Votre chien ou votre chienne doit être tenu en laisse jusqu’à ce qu’on enlève ses points de suture. Tous les jours, vous devez prendre soin de bien vérifier la plaie. Si la zone autour de cette plaie enfle un peu, vous n’avez aucun souci à vous faire. C’est tout à fait normal. Il peut même arriver qu’une petite quantité de liquide clair coule. Par contre, si la plaie est tendue, rougeâtre ou nauséabonde, il se peut qu’il y ait une infection. Vous devez donc contacter immédiatement son vétérinaire.

Convalescence du chien après une opération des ligaments croisés : les meilleures attitudes à adopter

Un TPLO consiste en un nivellement du plateau tibial par ostéotomie curviligne. Cette opération chirurgicale est destinée à stabiliser l’articulation du chien. Elle pourra être requis en cas de rupture des ligaments croisés chez un chien. Si tout se passe bien, l’os sera en mesure de se cicatriser dans les 8 à 12 semaines après l’intervention. En post-opératoire, votre molosse devra prendre des antidouleurs et faire quelques contrôles en vue de bien reconstituer son cartilage.

Après un TPLO, il est conseillé de proposer à votre chien une physiothérapie chez un spécialiste pour accélérer le processus de guérison. Vous devez également veiller à ce que votre chien ne prenne pas du poids suite à une telle opération. Cela peut augmenter considérablement la charge qui va peser sur ses membres, et qui va ainsi ralentir son rétablissement. Environ 6 à 8 semaines après cette opération chirurgicale, le chien doit être tenu en laisse. Toutes fortes sollicitations de son genou doivent être évitées. Pour pouvoir se ressouder dans les meilleures conditions, il faut laisser un peu de temps à l’os.

Néanmoins, cela ne signifie pas que la patte doit rester immobile. Il y a aura des exercices prescrits par votre vétérinaire pour l’entraîner petit à petit. Ils devront être augmentés de façon progressive.

Toutes les précautions à prendre après l’opération de son chien

Afin que le chien puisse se rétablir au plus vite et éviter toute infection après son opération, voici quelques gestes que vous devez adopter en plus de ceux déjà précisés précédemment :

  • Il faut garder les pansements et le bandage propres et secs à tout moment,
  • Privilégiez un endroit calme et loin des agitations pour le laisser reprendre en toute tranquillité,
  • La pièce où il se trouve doit être chauffée convenablement,
  • Le soir de l’intervention, s’il ne mange pas, ce n’est pas grave. N’essayez pas de le forcer. Il faut attendre le lendemain.
  • Plus l’anesthésie a été longue, plus sera longue la récupération.
  • Pendant environ une semaine, il faut réduire autant que possible les activités physiques. Une fois que votre chien est complètement rétabli, il faut lui faciliter le retour à ces activités.
  • Le bain doit être repoussé à environs quelques jours après l’opération (10 jours à peu près, mais cela dépendra de l’avis de son vétérinaire).
  • Évitez de retirer les sutures par vous-même.

Une opération chirurgicale de votre chien peut se présenter comme étant une étape éprouvante. Si vous suivez toutes les recommandations de votre vétérinaire, tout va bien se passer. Dès votre départ du vétérinaire, celui-ci vous informera de la date du contrôle et de toutes les précautions à prendre. Bien que submergé par l’émotion, vous ne devez pas vous inquiéter. Il vous suffit de respecter scrupuleusement les recommandations pour que la convalescence du chien après une opération soit une réussite.