Comment habituer son chien à l’enclos ?

L’enclos pour chien est un élément régulièrement utilisé par les éleveurs, mais aussi les particuliers. Il a plusieurs avantages. Dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont nos conseils pour habituer le plus possible votre chien à l’enclos, afin qu’il l’associe à un endroit positif, agréable et dans lequel il peut exprimer sa pleine mesure.

L’enclos pour chien est différent de la cage pour chien. Il s’agit d’un élément que vous pourrez monter et démonter pour aller positionner cet enclos partout où vous le souhaitez. Que ce soit dans la maison ou en extérieur, l’enclos pour chien pourra répondre à tous ces besoins différents que vous avez.

Nos conseils pour habituer le chien à l’enclos

Avant de vous partager tous nos conseils, nous voulons vous faire part de notre guide d’achat complet sur l’enclos pour chien que vous pourrez retrouver dans notre site internet. Ce guide fait office de comparatif. Nous avons réalisé le test enclos pour chien de 6 produits différents pour vous partager notre avis enclos pour chien.

Parmi les 6 modèles que nous avons testés, il y en a quelques-uns qui ont retenu notre attention, il s’agit de la référence et du rapport qualité/prix. Nous ne négligeons pas les autres produits, mais ils n’ont pas forcément répondu aux attentes que l’on attendait d’eux.

Dans ce guide, vous trouverez également des conseils qui ne sont pas aussi poussés que la série d’articles que l’on est en train de rédiger.

Dès le moment où vous avez reçu l’enclos pour chien, il va falloir procéder à une longue étape pour habituer le chien à ce nouvel espace qui lui appartient. Nous tenons à être entièrement francs avec vous : ce n’est pas tout le temps facile…

En effet, il est difficile d’apprendre à un chien de rester seul. Ces animaux sont des êtres sociables qui ont besoin d’être avec les autres animaux ou encore avec les humains.

L’apprentissage se fera sur une période plus ou moins longue. Vous ne pourrez pas placer votre chien dans l’enclos pendant 8h du jour au lendemain.

Nous partons sur le principe de la méthode positive qui a pour objectif de renforcer le lien avec votre chien et de consolider une relation qui se créée chaque jour.

La première étape va être de placer le chien dans l’enclos avec vous. Il faut qu’il assimile cet espace à un espace agréable. La porte de l’enclos sera ouverte pour permettre à l’animal de sortir s’il se sent oppressé ou pas à l’aise. Certains chiens vont avoir peur d’être confinés, ce qui veut dire qu’il faudra être patient.

En fonction de l’âge de votre chien, vous pourrez avoir un autre apprentissage à réaliser, à savoir sauter par-dessus l’enclos. Le berger belge malinois, un chien très sportif, aura vite fait de sauter un enclos qui ne possède pas une hauteur suffisante.

La seconde étape va être de placer des jouets du chien dans l’enclos pour qu’il l’associe à quelque chose d’encore plus positif et agréable. Le choix des jouets va être important, car il y a des jouets pour la détente, et des jouets pour l’éducation. On ne placera que les jouets pour la détente.

La troisième étape va être de fermer la porte et de rester autour de l’enclos pour lui parler, le rassurer et ne pas le regarder dans les yeux. S’il se met à jouer, c’est une excellente nouvelle, et vous êtes sur la bonne voie. En revanche, s’il se met à paniquer, il faudra le laisser pendant quelque temps, et dès qu’il arrête, vous reviendrez vers lui pour lui apporter une friandise.

La quatrième étape est de s’éloigner de l’enclos et de revenir pour le récompenser uniquement s’il adopte un bon comportement. Ce n’est pas le cas tout le temps.

La cinquième étape va être la plus compliquée : laissez le chien dans l’enclos et être hors de sa vue. Observez son comportement et agissez en conséquence. Il ne vous restera plus qu’à augmenter les temps d’absence pour habituer le chien efficacement à l’enclos.

Il ne faut pas placer le chien pendant une longue période à l’intérieur sans lui accorder la moindre attention. L’enclos n’est pas un chenil, il doit être utilisé en tant que tel, pour des besoins temporaires.