Comment habituer son chien à la cage pour chien ?

La cage pour chien est un excellent élément pour plusieurs raisons. Comme nous l’avons vu dans le guide, la cage pour chien permet de canaliser votre animal. Il va obtenir un endroit qui lui appartient. Il sera rassuré et en pleine forme.

Seulement, la cage pour chien ne se pose pas au milieu du salon, on met le chien (de force qui plus est !) à l’intérieur et on part faire nos courses. Réagir de cette sorte serait purement suicidaire. C’est pourquoi il est important de suivre une méthode. Celle-ci est simple et basée sur le renforcement positif.

La méthode pour habituer positivement son chien à la cage

Cette technique va se dérouler en plusieurs étapes.

Dans un premier temps, on va faire comprendre à l’animal que cette cage est pour lui et que c’est un endroit sympathique. Il ne faut pas qu’il ait du stress en voyant la caisse. Il doit avoir confiance en vous. Il faut qu’il comprenne que lorsqu’il est dans la cage vous êtes content. En d’autres termes, si vous souhaitez punir votre animal, ce ne sera pas dans la cage pour chien. Il va y avoir un conflit d’intérêts (en tout cas, pas au début).

Pour lui donner confiance, vous allez être au sol avec lui et placer quelques friandises dans la cage pour chien. Dès qu’il y va, vous le récompenserez. Et surtout, il ne faut pas hésiter à en faire beaucoup, à en faire trop s’il le faut ! C’est important. Votre compagnon doit sentir que vous êtes heureux et fier de lui.

C’est une étape qui va prendre du temps. Ce n’est pas en 24h que vous habituerez votre boule de poils à la cage pour chien. Il faut prendre le temps. Quand vous lui mettrez des friandises, petit à petit, vous allez retirer les friandises pour y mettre sa gamelle de croquettes à l’entrée de la cage. Durant toute cette partie, il faut que la porte de la cage soit ouverte. Au fur et à mesure, vous mettrez la gamelle de croquettes dans la cage et vous le félicitez, puis vous partez faire vos affaires. Généralement, quand il aura fini, il viendra vous voir.

La seconde étape va être de continuer à jouer avec votre animal, et petit à petit vous allez fermer la porte de la cage sans enclencher le mécanisme. Il suffit de placer la porte à l’entrée pendant qu’il mange et vous continuez de lui parler. Ne le regardez pas. Surveillez-le de temps en temps, pour être sûr qu’il soit bien dans la caisse et que la porte est bien fermée. Au fil du temps, il va se dire « chouette cet endroit ! J’ai des friandises, des croquettes, c’est trop bien ! ».

Il faudra continuer cette étape pour ensuite fermer la porte complètement. Observez les réactions de votre chien. Si au début, il cherche à sortir, c’est normal. Ignorez-le pendant 30 secondes, une minute, et dès qu’il se calme, qu’il mange, qu’il s’est couché, hop, vous le récompensez. Soit verbalement, soit par la nourriture. Dans ce contexte, on apprécie beaucoup la voix, parce qu’elle plus facile à contrôler et il n’est pas nécessaire de croiser le regard du chien.

La troisième étape va être de placer votre animal en cage, sans croquettes, avec des friandises, de fermer la porte, et de le laisser pendant une courte durée. 1 minute, puis 5, puis 10… Le but est d’arriver à ce que l’animal accepte d’être seul dans la cage pour chien. Au début, vous pourrez rester dans son chien de vision, puis petit à petit, vous vous éclipserez en faisant du bruit, puis en ne faisant plus de bruit, et observez. Si vous avez des doutes, installez une caméra de surveillance, et vous saurez ce que fait votre compagnon.

Il est primordial de prendre le temps d’habituer son chien à la cage. Par la suite, vous verrez que les bénéfices apportés n’en seront que meilleurs.

Marie Louise

Marie a obtenu un DUT Génie Biologique, puis s'est spécialisée via des formations en reportage vidéo et en communication pour les animaux. Elle est actuellement responsable des catégories animaux, alimentaire chez Cherrydog.fr