Comment apprendre à son chien à aller au panier ?

Avec tout le travail au quotidien, il n’est pas toujours possible de trouver du temps pour son chien. Quelques fois, vous avez aussi besoin qu’il arrête de se mettre entre vos jambes. Pour cela, vous pouvez lui apprendre à aller dans son panier et lui indiquer « sa place ». Néanmoins, ce n’est pas une tâche facile. Surtout, il faut de l’application et de la persévérance. À tout moment, vous devez faire preuve de patience. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à habituer votre chien dans son panier et vous laisser respirer un peu de temps à autre, pour vous concentrer davantage sur vos activités.

Offrez-lui un espace confortable

Pour que votre chien puisse s’habituer facilement à son panier, vous devez avant tout comprendre qu’il a besoin d’un endroit confortable et qui lui est propre. La première chose parmi laquelle vous devez veiller pour cela est de lui fournir un endroit cosy et privé. Il est à proscrire de déposer une simple serviette sur le sol en guise de panier ou ne lui accorder qu’un coin dans le garage. Vous devez à la fois penser à l’équipement et à l’endroit où le déposer. Une fois que vous teniez compte de tous ces détails, vous pouvez tranquillement commencer à l’accoutumer à son nouveau panier.

Parmi les offres disponibles sur le marché, vous n’aurez pas de mal à dénicher le meilleur panier pour chien adapté à votre animal de compagnie. Surtout, n’hésitez pas à prendre votre temps et à étudier tous les critères d’achat afin de repérer le panier idéal pour votre toutou.

Utilisez des friandises pour le motiver

Si vous avez déjà choisi le panier de votre chien avec soin et qu’il dispose déjà de tous les éléments dont il a besoin, vous pouvez le rendre encore plus attrayant en ajoutant des friandises. Vous pouvez même les cacher pour attiser sa curiosité et faire en sorte que son panier devienne un lieu rempli de petits trésors.

Le féliciter à chaque fois qu’il met ses pattes dans son panier est aussi une bonne technique. Vous pouvez le caresser, lui offrir son plat préféré, jouer avec lui, etc. Lorsqu’il n’y reste pas longtemps pour les premières fois, ne vous découragez pas et ne le réprimandez pas. Accompagner son chien pour aller facilement dans son panier peut se faire rapidement avec une manière positive. Rien ne doit être stressant, ni pour lui ni pour vous.

Répétez l’indication d’aller à son panier pour qu’il prenne l’habitude

Lorsque vous lui ordonnez d’aller à son panier, vous n’avez nullement besoin de hausser le ton. Vous devez tout simplement être ferme. Il est surtout question d’intonation. Vous pouvez lui indiquer « à ta place », « au dodo », « à ton panier » ou tout ce que vous voulez. Ce n’est pas vraiment le mot que vous choisissez qu’il va retenir, mais bel et bien votre intonation, la façon dont vous le dites. Votre animal de compagnie, pour comprendre votre consigne, doit l’entendre de façon claire.

Une fois que vous avez le ton idéal pour ordonner à votre molosse d’aller à son lit ou son panier, vous devez lui répéter la même indication. Il faut donc que vous vous fixiez sur une consigne précise et ne répéter que la même chose lorsqu’il est question d’aller au panier.

Quelques éléments à éviter pour habituer facilement son chien à son panier

Votre chien refuse toujours d’aller à son panier, peu importe vos indications et vos efforts pour l’y habituer ? Vous devez savoir qu’il existe des éléments à éviter et que peut-être vous n’y avez pas fait attention. Voici quelques-uns que vous devez retenir :

  • Le panier pour chien n’est pas un lieu de punition. Rappelez-vous à tout moment qu’il s’agit d’un lieu où il doit se sentir à l’aise et en sécurité.
  • Évitez de lui crier dessus à chaque fois que vous l’indiquez d’aller dans son panier. Chaque apprentissage doit se faire dans le calme et avec gentillesse.
  • Attendez le bon moment pour enlever les récompenses. Il faut d’abord que son comportement indique qu’il est tout à fait habitué à son panier.
  • Une nouvelle habitude n’est jamais facile à acquérir. Il arrive même que cela puisse devenir angoissant et frustrant. Évitez de paniquer, surtout si votre chien ne cesse de gémir ou de pleurer. Au contraire, vous devez renforcer les caresses.