Bien accueillir son chiot : nos conseils

L’arrivée d’un chiot dans une famille n’est pas une étape anodine, il faut prévoir avant son arrivée les achats et installations nécessaires à son bien-être et sa sécurité. C’est votre premier chien ? Vous ne savez pas trop par où commencer ? Quels sont les éléments à ne pas oublier ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous donner dans cet article quelques conseils pour bien débuter et accueillir le mieux possible votre boule de poils.

Les essentiels

Commençons par les essentiels à avoir avant même l’arrivée de votre chiot.

Tout d’abord, commencez par l’alimentation. Demandez-vous quelle alimentation vous désirez donner à votre chien, il en existe plusieurs : croquettes, pâtée, ration ménagère ou BARF. Renseignez-vous sur la composition, les quantités à donner, les spécificités du chien, etc. Prenez le temps de bien vous informer pour ne pas avoir à faire le choix (trop) rapidement à la dernière minute. Toujours dans la nourriture, prévoir l’achat de 2 gamelles, une pour l’eau, une pour la nourriture. De nombreux modèles de gamelles existent, à vous de faire votre choix, en fonction de vos besoins, des besoins de votre animal, des quantités, de l’esthétique… Si votre chiot est amené à devenir une fois adulte un chien de taille moyenne ou de grande taille, nous vous conseillons d’investir dans des gamelles surélevées afin de faciliter la prise de repas de votre compagnon à quatre pattes.

Les accessoires du chien : qu’entendons-nous par les “accessoires” ? Nous voulons aborder ici les colliers, les harnais et laisses que vous allez acheter pour les déplacements, les sorties et les balades avec votre chien. Votre chiot à son arrivée n’aura pas le même gabarit qu’à sa taille adulte. Prévoyez un collier ou un harnais adapté à son petit gabarit afin de ne pas avoir de surprise lors que vous allez le chercher. Pour ce qui est du choix de la laisse, regardez le poids maximum supporté par la laisse. Comparez avec le poids approximatif de votre chien adulte. Tout comme pour les gamelles vous trouverez toute une gamme de choix, regroupez les critères que doivent avoir un collier, une laisse ou un harnais d’après vous et faites votre choix dans les articles qui répondront à ces critères.

Le lieu de couchage : une fois que vous avez décidé où votre boule de poils allait dormir, choisissez-lui un petit coin bien douillet. Cela pour être un tapis, un coussin, un panier en bois, en plastique, une niche, une cabane, une caisse d’éducation. C’est à vous de choisir. Pour un chiot, sachez que la caisse d’éducation peut vous permettre d’apprendre à votre chien de nombreuses choses. Comme la propreté, l’absence, le calme, elle permet également de limiter les bêtises d’un chiot en votre absence, etc. Si la caisse d’éducation est bien introduite, le chien ne l’assimilera pas à une punition, mais à quelque chose de positif. C’est son endroit, du moment où vous laissez la caisse ouverte constamment, le chien peut s’y rendre de son plein gré, pour dormir, jouer, se reposer, se détendre, se calmer et se cacher. Il est important de laisser le chien tranquille lorsqu’il va tout seul dans la caisse d’éducation.

Les jeux ne sont pas à laisser pour compte. En effet, ils permettent à votre chien de jouer, de se dépenser mentalement et se défouler. Un chien focalisé sur des jouets pensera moins à faire des bêtises. Il existe de nombreux types de jeux différents. Des peluches, des jouets en corde, en caoutchouc, des jouets à stimulation mentale, des jeux flottants, d’autre adaptés pour les chiens destructeurs, etc. Pour l’arrivée d’un chiot, prévoyez un petit échantillon de différents jouets afin de découvrir quelles sont les préférences de votre compagnon à quatre pattes.

Les petits plus

Une fois les achats de base effectués d’autre investissement peuvent également vous servir, pour bien accueillir votre chiot.
Les soins, une petite brosse, un shampoing, un produit pour protéger les coussinets ne seront pas de trop pour prendre soin de votre boule de poils. Certains ne considèrent pas ces achats comme des essentiels, mais le bien-être du chien passe aussi par les soins. Par exemple, protéger les coussinets d’un chien contre la chaleur et le froid permet d’éviter certains frais vétérinaires. Pour ce qui est de la brosse, certains chiens aux poils longs ont besoin d’un brossage régulier. Sans cela, les noeuds risquent de devenir trop gros, trop gênants. Brosser votre chien régulièrement est aussi une solution pour vous pour combattre la mue, ces pertes de poils importantes, qui arrivent au moment des gros changements de temps. Lors de ces moments, vous pouvez vite être envahi par les poils.

Pensez à la socialisation de votre chiot. Il faut lui apprendre le plus de choses quand il est petit afin que plus tard il soit habitué à différents sons, lieux, personnes, et qu’ils ne prennent pas peur au moindre bruit. Une bonne socialisation passe aussi avec la rencontre d’autres chiens, ainsi votre chiot connaîtra les codes canins. Vous pouvez décider de faire cette éducation par vous-même, mais nous vous conseillons quand même de rechercher des clubs canins qui proposent des cours d’école du chiot ou des cours d’éducation.

Par exemple, la caisse de transport. Celle-ci vous permettra de faire des trajets en voiture en toute sécurité pour votre loulou. Avec ce système, cela vous permet de ne pas avoir votre chien qui se balade dans la voiture, ou d’avoir des poils partout sur vos sièges. En voiture, vous avez aussi la possibilité d’acheter une protection de siège ou de coffre. Sachez tout de même que la loi oblige à ce que le chien soit attaché en voiture. Il existe des systèmes de laisse qui se fixe sur une prise de ceinture et qui s’attache à l’autre bout au collier ou harnais du chien. Un chien quant à lui n’a pas besoin d’être attaché, car la caisse l’empêche de se balader.

Voici un petit tour de nos conseils pour accueillir un chiot. Quoi qu’il en soit ne stressez, un chiot est une éponge et absorbera toutes vos émotions. Soyez vous-même, sachez que vous ferez quelques erreurs et qu’elles vous permettront de vous améliorer avec votre boule de poils.