Assurance pour animaux : quelles sont les conditions ?

Vous êtes propriétaire d’un animal de compagnie ? Si c’est le cas, il est important de souscrire à une assurance santé pour couvrir les éventuels risques liés à votre animal. En cela, vous devez prendre en compte le détail des garanties, des cotisations et des formules proposées. De plus, veillez à vérifier certaines conditions particulières qui s’appliquent à l’animal que vous avez. Vous avez d’amples précisions sur le sujet dans la suite de cet article.

Vérifier l’âge et la race de l’animal

Vous trouverez plusieurs offres d’assurance pour animaux en ligne. Optez toutefois pour un site fiable comme https://www.lassuranceapepette.com. Généralement, les assureurs prévoient un âge minimum et un maximum pour être éligible aux contrats d’assurance. Selon la race de votre animal, la cotisation demandée par la compagnie peut différer.

S’il est d’une race croisée ou mélangée, il est plus susceptible de contracter certaines maladies. Dans ces conditions, la cotisation sera plus élevée. Vous devez aussi vous assurer que la mutuelle pour animaux que vous avez choisie n’exclut aucune race d’animaux. À la limite, vous pourrez opter pour un contrat qui exclut des animaux qui font partie d’un élevage ou d’une meute.

Vérifier la formule qui correspond à l’animal

Toutes les formules d’assurances pour animaux ne conviennent pas à tous les animaux de compagnie. Il faut tenir compte des risques auxquels est exposé votre ami. Par exemple, la formule accident est indiquée pour l’animal à n’importe quel âge. C’est utile pour la protection de votre compagnon, notamment lors de ses sorties.

La formule équilibre est aussi conseillée pour l’animal si celui-ci a moins de 6 ans à la signature du contrat. Si votre compagnon a au moins 4 ans, il serait opportun de choisir la formule équilibre plus pour la couverture des risques.

De toutes les manières, la formule d’assurance la plus adaptée à votre toutou est celle qui prend en compte les risques spécifiques liés à ses habitudes et sa race.

Vérifier les antécédents de l’animal

Les assurances pour animaux ne couvrent pas généralement les animaux qui ont des antécédents de maladies. Assurez-vous donc qu’au moment de la souscription, votre animal soit bien portant. En guise d’exemple, si votre chien ou votre chat souffre d’une maladie génétique ou une pathologie congénitale, il ne pourra pas être assuré.

Si vous avez un bouledogue, il serait probable qu’il souffre d’une pathologie respiratoire. C’est un mal récurrent chez cette race de chien. Cette condition vous amène à choisir une formule complète pour l’assurance de votre animal.

Vérifier les délais de carence et de remboursement

Cette condition à vérifier pour la souscription de votre assurance ne concerne pas l’animal. Elle a plutôt rapport avec la mutuelle pour animaux. Dans certains cas, il faut compter jusqu’à 180 jours. C’est généralement le cas lorsque votre animal doit subir une opération chirurgicale.

Les compagnies les plus sérieuses prennent en charge les accidents et les vaccins 15 jours après la signature du contrat. Les frais vétérinaires sont quant à eux remboursés après 60 jours de délai de carence.

Pour finir, notez qu’il est aussi important de se référer à un comparateur d’assurance pour animaux afin de souscrire la meilleure offre.

4/5 - (14 votes)